Industrie : Création de l’Association chinoise du textile au Cambodge

Plusieurs entreprises textiles chinoises viennent de créer l’Association chinoise du textile au Cambodge (Ctac). L’objectif est d’encourager davantage les investissements chinois dans le secteur du textile cambodgien.

Travailleuses du textile. Photographie ILO (CC)
Travailleuses du textile. Photographie ILO (CC)

L’association, qui regroupe des entreprises textiles chinoises, fabricants et fournisseurs, a également été créée en vue de fournir des conseils juridiques aux investisseurs chinois souhaitant s’installer dans ce secteur au Cambodge. En outre, la Ctac souhaite encourager les contacts entre les entreprises chinoises et le gouvernement cambodgien.

S.E. Cham Prasidh, ministre de l’Industrie et de l’Artisanat du Cambodge, a déclaré que cette organisation est appelée à devenir un partenaire de premier plan pour stimuler l’industrie du vêtement et des chaussures dans le pays : «Nous espérons que l’association contribuera à attirer les investissements dans le vêtement et les activités connexes. Nous sommes prêts à aider et faciliter les investissements dans ce secteur. »

Cette initiative intervient alors que le Cambodge fait face à la menace du retrait du régime préférentiel « Tout Sauf les Armes »,  qui lui garantit un accès sans taxes pour les produits exportés vers l’Union Européenne.

Le Cambodge est le huitième exportateur de vêtements et de chaussures du monde, avec des exportations annuelles de 9,2 milliards de dollars US, soit 78% des ventes à l’export du pays.

Haut de page