Gouvernement : Le Premier ministre « fier de l’harmonie religieuse »

Comme chaque année, le Premier ministre a organisé un dîner de solidarité avec la communauté chrétienne, au Centre de conférence et d’exposition Koh Pich, à Phnom Penh, vendredi dernier.

dîner de solidarité avec la communauté chrétienne
Dîner de solidarité avec la communauté chrétienne

Il s’agit de la quatrième rencontre entre le chef du gouvernement et les 3000 membres de cette communauté religieuse.

Lors de son discours, le chef du gouvernement royal a déclaré « être fier de l’harmonie religieuse au Cambodge ». Il a souligné que, comme le veut la constitution du royaume, toutes les communautés religieuses vivent ensemble en paix, avec la bénédiction de Sa Majesté le roi.

Le Premier ministre « fier de l'harmonie religieuse »
Le Premier ministre « fier de l’harmonie religieuse »

Le Premier ministre a remercié l’ensemble des groupes religieux pour leur contribution au maintien de la paix, de l’unité nationale, de l’ordre social, et de la stabilité dans le pays.

Selon le ministère du Culte et des Affaires religieuses, le christianisme est présent au Cambodge depuis 1923. Il existe 117 675 catholiques et protestants à travers le pays.

« Le Cambodge est reconnu pour sa liberté de culte, même si le bouddhisme est la religion d’Etat », a conclu S.E. Hun Sen.

95% de la population pratique le bouddhisme  et le royaume compte 4.500 pagodes où officient 56 820 bonzes. L’Islam compte environ 300.000 adeptes.

Avec AKP Phnom Penh, octobre 2019 —

Haut de page