Tourisme – Siem Reap : Philip Kao, « Il faut envisager des exemptions de visas pour les touristes »

Philip Kao, le président du Siem Reap Tourism Club (STC) demande au gouvernement d’envisager une exemption de visa pour les touristes étrangers.

Philip Kao, le président du Siem Reap Tourism Club (STC)
Philip Kao, le président du Siem Reap Tourism Club (STC)

Selon un rapport du département du tourisme de Siem Reap, le nombre de touristes internationaux à Siem Reap au cours des sept premiers mois de 2019 était de 1 398 712, soit une baisse de 9,66 % par rapport à la même période l’année dernière. La tendance à la baisse se confirme en août.

Beaucoup de professionnels du secteur envisagent de cesser leurs activités. Les voyagistes de Siem Reap et d’autres associations et fédérations se réunissent régulièrement pour tenter de proposer des solutions susceptibles d’enrayer cette baisse de fréquentation. Selon Philip Kao, les ministères, les institutions et les opérateurs admettent qu’il s’agit d’un problème qui doit être traité assez rapidement.

Lors d’une soirée de réseautage, Philip Kao a expliqué que les opérateurs touristiques souhaitent que le gouvernement propose des exemptions de visa pour les touristes étrangers.

« La Thaïlande était aux prises avec un ralentissement du tourisme. Elle a su dynamiser à nouveau son industrie avec ce type de décision. Pour le Vietnam, des mesures sont à l’étude pour étendre les exemptions de visas à l’ensemble des pays européens », explique le président du STC.

« Mais, il faut aussi encourager le ministère à promouvoir le tourisme à Siem Reap en soutenant la création de nouveaux produits touristiques pour prolonger le séjour des touristes. Il est, à mon sens, également indispensable d’améliorer le réseau routier, les infrastructures et autres services publics susceptibles de rendre le séjour plus agréable », a-t-il ajouté.

Haut de page