Oknha Kith Meng : Nouveau mandat à la présidence de la Chambre de commerce du Cambodge

Oknha Kith Meng a été réélu à la présidence de la Chambre de commerce du Cambodge, ainsi qu’à celle de Phnom Penh.

Oknha Kith Meng
Oknha Kith Meng (à droite au premier plan) en présence du Premier ministre Hun Sen

Les élections ont eu lieu lundi à la Chambre de commerce du Cambodge en présence du ministre du Commerce, S.E. Pan Sorasak, et du gouverneur de Phnom Penh, S.E. Khuong Sreng. Oknha Kith Meng préside les Chambres de commerce du Cambodge et de Phnom Penh depuis neuf ans.

M. Meng a été élu pour trois ans. Il a effectué son premier mandat de président en 2008. Il succédait alors à M. Sok Kong.

À propos

Oknha Kith Meng, 49 ans, est le plus jeune des trois fils de l’homme d’affaires sino-khmer Kith Peng Ike. Il a grandi en Australie après avoir fui les camps de réfugiés. Il est aujourd’hui président du consortium d’affaires Royal Group.

Le groupe possède des intérêts dans la banque, la téléphonie, les chemins de fer, le tourisme de luxe, l’immobilier et les assurances.

L’homme d’affaires cambodgien détient également une participation majoritaire dans les principaux réseaux de télévision et de télécommunications du Cambodge, Cambodian Broadcasting Corporation et CamGSM.

M. Meng est connu pour son caractère fort et ses relations étroites avec le gouvernement. En effet il accompagne fréquemment les délégations officielles pour promouvoir le Cambodge comme destination d’investissement. Le magnat est également réputé pour sa stratégie consistant à intégrer des sociétés cambodgiennes dans des coentreprises incluant des compagnies internationales.

À propos du Royal Group, Oknha Kith Meng déclare : « Au cours des deux dernières décennies, nous avons créé une série de sociétés leaders sur le marché avec les marques les plus connues du pays. Les pierres angulaires de notre succès reposent sur la transparence, la bonne gouvernance et la conscience sociale ».

Haut de page