Coopération : Le Cambodge et l’Arabie saoudite souhaitent accroître les échanges

Le Cambodge et l’Arabie saoudite ont affirmé leur volonté d’élargir leur coopération en matière de commerce et d’investissement.

Coopération : Le Cambodge et l'Arabie saoudite souhaitent accroître les échanges
Shiekh Saud F. M. Al Suwelim, ambassadeur d’Arabie Saoudite au Cambodge et Kem Sithân, secrétaire d’État au Commerce. Photographie ministère du Commerce

Le volume des échanges commerciaux bilatéraux entre les deux pays reste encore limité. Selon les statistiques officielles, la valeur des échanges commerciaux entre les deux pays n’était que de 12,77 millions de dollars US en 2018.

Lors d’une rencontre à Phnom Penh avec Kem Sithân, secrétaire d’État au Commerce, Shiekh Saud F. M. Al Suwelim, ambassadeur d’Arabie Saoudite au Cambodge a déclaré que son pays souhaitait exporter du pétrole, du gaz et d’autres produits au Cambodge. « Nous souhaitons également importer des produits agricoles tels que du riz décortiqué, du manioc, du latex, et du poivre », a ajouté le diplomate.

Pour sa part, Kem Sithân a suggéré que M. Al Suwelim encourage davantage d’investisseurs et de voyageurs saoudiens à se rendre au Cambodge afin d’étudier le potentiel d’investissements et de profiter des attractions touristiques du royaume.

L’ambassadeur a également évoqué les besoins de son pays en matière de main d’œuvre. Toutefois, le ministre du Travail et de la Formation professionnelle , S.E. Ith Samheng, a déclaré dans une autre rencontre avec l’ambassadeur qu’il hésitait à envoyer des migrants travailler comme domestiques en Arabie saoudite.

« Le ministère n’encourage pas les agences à envoyer les Cambodgien(ne) s travailler comme domestiques. Mais, pour les autres secteurs, tels que la construction, l’agriculture et l’industrie, nous les encourageons à recruter », a précisé M. Samheng.

Haut de page