CETC : Brenda J. HOLLIS, nouvelle co-procureure internationale

Mme Brenda J. HOLLIS (USA) a été nommée nouvelle co-procureure internationale des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) depuis le ler septembre 2019.

Mme Brenda J. HOLLIS (USA)
Mme Brenda J. HOLLIS (USA)

Sa nomination a été officialisée par par Sa Majesté Norodom Sihamoni, roi du Cambodge, à la suite d’une décision du  Secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, et de l’approbation du Conseil supérieur de la magistrature du royaume.

Mme Hollis succède à Nicholas Koumjian (USA), dont le mandat a pris fin en juin de cette année.

Mme Hollis a été nommée co-procureure internationale suppléante en 2015. Auparavant, elle a été procureure au Tribunal spécial pour la Sierra Leone (TSSL) de février 2010 à août 2019 et a également été  la magistrate chargée de diriger les poursuites contre Charles Taylor, l’ancien Président du Libéria.

De 1994 à 2001, Mme Hollis a occupé diverses fonctions an sein du Bureau du Procureur du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY), notamment en tant que conseillère principale dans la préparation de l’affaire incriminant l’ancien président de Serbie, Slobodan Milosevic et en tant que co-conseil dans l’affaire Tadic, première affaire portée devant un tribunal international depuis le procès de Nuremberg.

Mme Hollis a formé des juges, des procureurs et des enquêteurs au Cambodge, en Indonésie et en Iraq. Elle a également aidé des victimes de crimes internationaux en République démocratique du Congo et en Colombie à soumettre leurs demandes d’enquêtes auprès de la Cour pénale internationale.

Mme Hollis est une ancienne volontaire du Corps de la paix des Etats-Unis. Elle a quitté l’Armée de l’air américaine avec le grade de colonel.

CETC

Haut de page