Technologie : Conférence sur la cybersécurité à Phnom Penh

Des experts du monde entier se réuniront à Phnom Penh, à l’hôtel Rosewood, pour une conférence sur la cybersécurité en Asie : La Cyber ​​Security Asia 2019 .

Cyber ​​Security Asia 2019

Cet événement de deux jours, organisé par Thomvell International, débutera le 4 novembre 2019 et offrira un aperçu des tendances régionales en matière de cybersécurité et de cybercriminalité.

Plus de 90 % des entreprises de la région Asie-Pacifique ont été victimes d’une cyberattaque, alimentant une industrie régionale de la cybersécurité évaluée à 32,9 milliards de dollars en 2019.

Au Cambodge, des programmes sont en cours pour renforcer la cybersécurité nationale ainsi que pour se protéger contre les cyberattaques. Le gouvernement royal a désigné la cybersécurité comme l’un des cinq domaines prioritaires à développer.

Le plan directeur du gouvernement vise à renforcer la capacité du royaume à lutter contre la cybercriminalité et à développer des mesures de cybersécurité dans tous les secteurs et organisations.

Nombreuses attaques

En 2018, le Cambodge a été témoin de 4 590 076 cyberattaques en ligne affectant 30,5 % des internautes, soit une augmentation de plus de 50 % par rapport à 2017. La conférence Cyber ​​Security Asia 2019 de novembre devrait permettre de mieux comprendre les nouvelles menaces et la meilleure façon de les combattre.

Intervenants

Les vingt orateurs invités viendront d’Australie, d’Europe, du Royaume-Uni, des Émirats arabes unis, de Hong Kong, d’Inde, d’Israël, de Malaisie, et de Singapour. Des cadres de Huawei et d’Interpol, des représentants de la société civile, des pouvoirs publics et du secteur privé participeront à cette conférence.

Ou Phannarith, directeur du département de la sécurité au ministère des Postes et des Télécommunications, devrait expliquer en détail les défis de la cybersécurité au Cambodge, ainsi que leurs implications pour le passage du Royaume à l’industrie 4.0.

Notant que les escroqueries par « phishing » ou hameçonnage, les programmes malveillants et les attaques par DDoS sont tous à la hausse au Cambodge, le ministre a indiqué qu’il fera pression pour renforcer la coopération entre les pays de la région Asie-Pacifique.

Haut de page