Société : Formation pour réduire les accidents de la route

Un stage de formation technique est actuellement organisé au commissariat de la police provinciale de Siem Reap. L’objectif est de renforcer l’efficacité des opérations de contrôle et des interventions après un accident de la route.

Formation pour réduire les accidents de la route
Formation à Siem Reap pour réduire les accidents de la route

La formation, qui se déroule sur deux jours, est organisée par le Département de la police de la circulation en coopération avec CaMSafe. Elle a bénéficié d’un financement de l’APIWSA – Asia Pacific International Wine and Spirits Alliance et de ses partenaires.

Au total, 50 agents de la police de la circulation de Siem Reap assistent à cette session. La formation est dispensée par des experts locaux et des spécialistes de la sécurité routière.

La cérémonie d’ouverture de mercredi était présidée par le major général Tith Narong, commissaire général de la police de Siem Reap et commissaire adjoint chargé de la circulation et de l’ordre public, M. Thi Visal, chef de la police de la circulation, M. Keo Manith, coordinateur de projet de CaMSafe et Mme Olivia Widen, représentante de l’APIWSA.

Le but de la formation est de :

  • Mieux connaître le trafic routier et les comportements à risque liés à la conduite sous l’emprise de l’alcool
  • Renforcer les compétences des policiers pour la mise en place de points de contrôle efficaces
  • Gérer et assurer la sécurité lors des points de contrôle
  • Mieux observer, enregistrer, rassembler les preuves lors d’accidents et établir des rapports
  • Fournir à la police de la circulation des compétences clés afin de secourir les victimes avant de les transférer vers un hôpital.

CaMSafe, avec le soutien financier de l’APIWSA et la collaboration de la police nationale, organisera la même formation à Sihanoukville et dans d’autres provinces le mois prochain.

Le colonel Thi Visal a déclaré qu’en 2018, 3 267 personnes ont été tuées dans des accidents de la route (3 ​​531 en 2017).

Au cours des six premiers mois de 2019, il y a eu 2 171 accidents, causant 1 033 morts et 3 224 blessés sur les routes du royaume.

Les causes les plus fréquentes des accidents de la route restent : les excès de vitesse (37%), le non-respect du code de la route (24%), le refus de priorité (12%), les dépassements dangereux (9%), les virages abordés dangereusement (8%), la conduite en état d’ivresse (6 %), les véhicules en mauvais état (3%) et la conduite sous l’emprise de la fatigue (1%).

M. Keo Manith, coordinateur du projet CaMSafe, a déclaré que, si aucune mesure préventive spécifique n’est prise, le nombre de morts sur les routes sera de 3 200 au cours du second semestre 2019.

Cette formation s’inscrit dans le cadre du Plan d’action national pour la sécurité routière 2011-2020 du Gouvernement royal du Cambodge et du programme des Nations Unies ”UN Decade of Action for Road Safety” visant à réduire de moitié le nombre de morts et de blessés graves dus à des accidents de la route.

Haut de page