Relations internationales : Le Cambodge considère la situation à Hong Kong comme une affaire intérieure de la Chine

Le royaume annonce appuyer les mesures de la Chine pour « maintenir la paix, l’ordre et la sécurité dans la région administrative spéciale de Hong Kong. »

le-ministre-cambodgien-des-affaires-étrangères-et-de-la-coopération-internationale-S.E.-Prak-Sokhonn
Le ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale-S.E.-Prak-Sokhonn

« Le Cambodge déclare respecter la politique d’une seule Chine, et considère la situation actuelle à Hong Kong comme une affaire intérieure de la République populaire de Chine » , a indiqué le ministère cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale dans un communiqué publié samedi.

« Le Cambodge soutient les mesures nécessaires du gouvernement de la République populaire de Chine et de la région administrative spéciale de Hong Kong pour maintenir la paix, l’ordre public, la sécurité nationale, la cohésion sociale et l’harmonie, conformément à ses lois et règlements internes, ainsi qu’à la pratique internationale. «, précise le communiqué. Celui-ci ajoute que le Cambodge souhaite un retour rapide à la normale pour tous les Hongkongais.

Manifestations

Depuis onze semaines, plusieurs millions de protestataires ont organisé des manifestations de masse contre une loi sur l’extradition proposée pour la première fois en février. Cette loi permettrait d’extrader des suspects vers le continent chinois pour qu’ils soient jugés par leurs tribunaux.

Les détracteurs craignent que cette loi entraîne des abus et ces derniers l’interprètent comme un autre exemple de l’influence rampante de la Chine sur Hong Kong. Face aux pressions, la Cheffe Exécutive de Hong Kong, Carrie Lam, a déclaré le 9 juillet qu’elle avait mis fin au processus de modification de la loi, mais celui-ci n’a toujours pas été officiellement retiré.

Ambassade de Chine

L’ambassade de Chine au Cambodge a publié vendredi une déclaration exprimant son désaccord face aux troubles à Hong Kong. Dans une longue déclaration, l’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian, déclare que les manifestations à Hong Kong sont devenues violentes et compromettent la stabilité sociale et  la sécurité de la ville. Wentian remercie également le Cambodge pour son soutien au gouvernement chinois.

L’ambassadeur souligne que « certains militants à l’origine d’actes de violence à Hong Kong ne se contentent pas de protester contre la loi sur l’extradition de suspects. Leur objectif est de provoquer des troubles à Hong Kong, puis de compromettre le principe “un pays, deux systèmes” . » M. Wentian a confirmé que Pékin reste déterminé à soutenir Carrie Lam, attribuant également ces troubles à une « ingérence extérieure.»

Haut de page