Relations Internationales : Envoi de casques bleus au Soudan du Sud

Dans le cadre d’une mission pour la paix, le Cambodge a envoyé 73 militaires et 11 femmes au Soudan du Sud.

Crédit photo : AKP

Présidé par le Général Pol Saroeun, en charge de l’envoi des Casques bleus cambodgiens pour les opérations de maintien de la paix à l’étranger, et Pauline Tamesis, coordinatrice pour les Nations unies au Cambodge, la cérémonie officielle s’est tenue dans la province de Kampong Speu.

Le Général Pol Saroeun a rappelé que les fondements de la démocratie reposent sur la paix, le développement économique, le respect des droits et libertés fondamentales, et les élections. Le Général a rappelé les engagements du Gouvernement royal pour le maintien de la paix et le développement économique du pays depuis la fin de la guerre civile.

Les engagements pour le maintien de la paix

L’engagement pour les missions de maintien de la paix et l’envoi de Casques bleus à l’étranger contribuent à la paix et à la stabilité mondiale. Dans cette mesure, le Cambodge s’engage à contribuer et soutenir les communautés internationales à travers ses missions pour les Nations unies.

Si le Cambodge s’engage désormais dans le développement durable, il contribue également à la paix mondiale et à l’ordre international.
Ainsi, depuis 2006, 6 278 Casques bleus et 258 femmes ont pris part aux missions de maintien de la paix de l’ONU notamment au Soudan, au Soudan du Sud, au Liban, en Syrie, au Tchad, au Mali et en République centrafricaine. À l’heure actuelle, les troupes cambodgiennes, impliquant 788 soldats, sont présentes dans cinq pays dont le Soudan, le Soudan du Sud, le Mali, la République centrafricaine et le Liban. Ceux-ci sont en envoyés en tant que gendarmes, observateurs, ou en appui pour les opérations de déminage, de construction, ou encore en soutien technique.

Les Casques bleus

Pour rappel, les Casques bleus travaillent dans des environnements difficiles ou dangereux pour protéger les populations les plus vulnérables.
Ces hommes et femmes, militaires, policiers ou encore civils, contribuent au maintien ou au rétablissement de la paix, ainsi qu’à la sécurité dans le monde.
Leurs missions impliquent notamment la protection des civils, le désarmement des ex-combattants, la défense des droits fondamentaux, la promotion de l’état de droit, le soutien aux élections libres et justes, la lutte contre les mines terrestres. Pour en savoir plus.

Avec Fresh News, Phnom Penh, Juillet 2019

Haut de page