Musique – Social : Marina, Florent et Chloé, trois artistes généreux venus partager leur passion

Marina, Florent et Chloé ont fait le voyage depuis la France jusqu’au Cambodge dans le but de partager leur passion commune : la musique. Marina et Florent sont clarinettistes et Chloé est violoniste.

Florent, Marina et Chloé
Florent, Marina et Chloé

Passionnés

C’est Marina, Cambodgienne née en France qui est à l’origine de ce projet : “C’est la première fois que je viens au Cambodge. J’avais pour projet de venir dans mon pays d’origine depuis longtemps, mais avec deux enfants c’est assez compliqué. Mon mari (Florent) et moi, n’avions pas seulement envie d’arriver ici en tant que touristes mais vraiment dans l’optique d’un partage de notre savoir-faire.”

Elle ajoute qu’en élaborant ce projet, ils ont également eu l’idée de proposer des concerts de musique classique et de monter aussi un projet d’atelier d’initiation à la musique dans une école primaire.

C’est en collaborant avec Cécile Hautemulle, en charge de la commission « Actions Sociales » au sein du Lions Club Phnom Penh Francophone que ces trois musiciens ont pu réaliser ce projet. L’objectif de la commission « Actions Sociales » est de proposer des programmes qui se réfèrent au secteur de la santé, de l’éducation et de l’environnement.

Atelier d’initiation à la musique à l’école AES International
Atelier d’initiation à la musique à l’école AES International

Lions Club

Grâce au réseau du Lions Club Phnom Penh Francophone les partenaires nécessaires à la réalisation du projet ont pu être rapidement identifiés. C’est au sein de l’école Tchou Tchou localisée à Phnom Penh et aussi à l’école AES de la communauté villageoise de Ta Ek dans la province de Takéo, que se tiennent les ateliers d’initiation à la musique. Par ailleurs, deux concerts, auront lieu à la Chinese House et dans l’auditorium de l’université Royale des Beaux-Arts.

Atelier d’initiation à la musique à l’école Tchou Tchou
Atelier d’initiation à la musique à l’école Tchou Tchou

Pour ces trois musiciens qui n’étaient jamais venus au Cambodge, le Lions Club Phnom Penh Francophone est une bonne opportunité. Comme le précise Florent : “C’est tellement plus agréable et plus simple d’arriver dans un pays qu’on ne connaît pas et d’être accueillis. Nous tenons vraiment à remercier les membres de cette organisation pour la coordination et l’accueil, sans quoi de tout cela n’aurait pu être possible”

Ateliers

Cette semaine, Marina et Chloé ont initié des ateliers de musique, tous les matins au sein de l’école Tchou Tchou. Elles accueillent deux groupes d’élèves, de 4 à 8 ans. Les enfants ont tout d’abord pu assister à une prestation de ces deux artistes. Par la suite, les élèves ont appris les bases de la musique, les différences entre les sons aigus et graves, toujours dans un environnement ludique.

Marina explique : “Lorsque nous avons eu pour projet de proposer ces ateliers musicaux dans une école, j’ai tout de suite pensé à Chloé. En effet, elle possède une formation sur la pédagogie de groupe dans les écoles. Elle sait exactement comment s’y prendre avec les enfants.”

Réception

Les deux amies ont l’habitude d’organiser ce genre d’atelier en France. Chloé explique : “J’appréhendais la barrière de la langue, je ne suis pas habituée à exercer à l’étranger, avec des enfants qui ne parlent pas la même langue que nous. J’ai été agréablement surprise en arrivant à l’école Tchou Tchou. Beaucoup d’élèves parlent ou comprennent le Français, nous avons même entendu des élèves chanter en Français ! Lors du premier jour de l’atelier, les enfants étaient intimidés de voir des étrangères arriver avec des instruments, mais ils ont été très réceptifs. Dès le lendemain ils sont venus vers nous avec enthousiasme, impatients de débuter l’atelier !”

Cette expérience a également été reconduit au sein de l’école AES International dans la communauté villageoise de Ta Ek située dans la province de Takéo. Cette prestation s’inscrit dans le cadre des projets éducatifs qui sont soumis par la commission « Affaires Sociales ».

Fin juin, une intervention de la délégation Santé de ladite commission a procédé à des tests de dépistage et d’activités éducatifs dans le cadre de la campagne de soins du diabète au sein de la même communauté.

Concert au profit du projet ” Sousdei France”

Durant leur séjour, ces trois artistes vont se produire lors de deux concerts. En date du jeudi 8 août, le premier concert aura lieu à la Chinese House à 19h00. Le second, se déroulera le vendredi 9 août dans l’auditorium de l’Université Royale des Beaux-Arts à 18h30. Ce dernier propose une entrée libre et a pour but de récolter des fonds pour soutenir le projet « Sousdei France ». C’est un projet porté par des d’étudiants de la faculté de médecine de Phnom Penh et qui a pour objectif d’envoyer de jeunes externes cambodgiens faire des stages d’observation dans des hôpitaux Français. À travers ces deux concerts, Marina, Florent et Chloé espèrent aussi sensibiliser les Cambodgiens à la musique classique. Leur but est aussi de leur faire découvrir des instruments, moins communs au Cambodge, comme la clarinette ou le violon.

Par Eva Marcadé

Haut de page