Justice : Le Premier ministre demande une enquête sur la corruption des magistrats

Le Premier ministre Hun Sen a ordonné au ministre de la Justice, M. Ang Vong Vathana, d’enquêter sur la corruption du système judiciaire cambodgien.

Réunion semestrielle du Conseil suprême de consultation et de recommandations
Réunion semestrielle du Conseil suprême de consultation et de recommandations

La décision a été partagée ce mercredi au Palais de la Paix par M. Chhim Phal Virun, secrétaire général du Conseil suprême de consultation et de recommandations.

« Le Premier ministre Hun Sen a ordonné au ministre de la Justice d’examiner les problèmes de corruption impliquant les magistrats. Cette initiative a été suggérée par le Conseil suprême », a déclaré M. Chhim Phal Virun à la presse locale.

« La corruption étant plutôt discrète dans ce milieu, le Premier ministre a ordonné au ministre de la Justice de prendre des mesures fortes pour prévenir les irrégularités dans le système judiciaire », a-t-il ajouté.

Pour rappel…

Le Conseil suprême de consultation et de recommandations est composé de 30 membres représentant 15 partis politiques. Il a été créé à l’initiative du Premier ministre et officialisé par un décret royal du 6 septembre 2018.

Le Conseil se réunit deux fois par an. Chaque session, les délégués des partis politiques disposent chacun de dix minutes pour présenter leurs recommandations.

Haut de page