Jeux en ligne : La Chine soutient le Cambodge

La Chine annonce son soutien sans réserve au Cambodge après la décision de ne plus octroyer de licences de jeux en ligne.

Lors d’une conférence de presse organisée mardi, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang, a déclaré que « les jeux d’argent en ligne sont comme un cancer, ils représentent un grave danger pour la société moderne. »

La partie chinoise se dit très satisfaite de la décision du Cambodge. Le porte-parole a ajouté : « Nous pensons que cette interdiction protégera les intérêts des deux peuples et renforcera la coopération entre les autorités des deux pays. »

le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang
Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Geng Shuang

Suite à une directive signée par le Premier ministre Hun Sen le 18 août 2019, le Gouvernement royal du Cambodge a décidé de cesser d’accorder des licences pour les jeux d’argent en ligne à l’intérieur et à l’extérieur du royaume.

La directive précise que la police judiciaire et les autorités compétentes doivent enquêter et faire obstruction à toute forme de jeux d’argent en ligne. Les entreprises qui possèdent déjà une licence sont autorisées à opérer jusqu’à son expiration. Après cela, le ministère de l’Économie et des Finances ne procédera pas à son renouvellement.

Haut de page