CETC : Nomination de nouveaux juges internationaux

Au début du mois dernier, la dernière instruction dans le dossier No. 004 avait marqué la démission du co-juge d’instruction international, Michael Bohlander.

Deux nouveaux juges ont désormais été nommés au sein des Chambres extraordinaires des tribunaux cambodgiens (CETC).

Nomination de la Juge Maureen Harding Clark

Mme Maureen HARDING CLARK, originaire d’Irlande, vient d’être nommée juge internationale de la Chambre de la Cour suprême des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC).

Maureen HARDING CLARK – Crédit photo : AKP

Nommée par Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, la nouvelle juge internationale avait préalablement été désignée par le Secrétaire général des Nations unies, António Guterres, sur approbation du Conseil supérieur de la magistrature du Royaume du Cambodge.

La Juge Clark remplace la Juge Agnieszka KLONOWIECKA-MILART (Pologne) qui avait démissionné en 2018.

Biographie de la Juge Clark

Nommée co-juge d’instruction internationale suppléante en 2015, elle a été élue juge ad litem (en vue du procès) du Tribunal pénal international pour l’ex-Yougoslavie (TPIY) de 2001 à 2003 et juge de la Cour pénale internationale (CPI) de 2003 à 2006.

Avocate depuis 1975, elle a siégé à la Haute Cour d’Irlande jusqu’en 2014. En outre, elle a été membre de la Commission irlandaise des droits de l’homme, présidente et membre unique la Lourdes Hospital Inquiry, évaluatrice indépendante du Surgical Symphysiotomy Ex-gratia Payment Scheme et professeure visiteuse à l’Université de Dublin (Trinity College).

Elle est titulaire d’un doctorat en droit (honoris causa) et d’une licence en droit civil de University College Dublin, ainsi que d’un diplôme d’avocate de la Honourable Society of King’s Inns.

Nomination du juge américain Karopkin

M. Martin Greg KAROPKIN, originaire des États-Unis, a été nommé juge international de la Chambre de la Cour suprême des Chambres extraordinaires au sein des tribunaux cambodgiens (CETC) le 25 juillet dernier.

Nommé par Sa Majesté Norodom Sihamoni, Roi du Cambodge, le juge américain remplace son prédécesseur, Jean-Marc Lavergne. Le nominé était juge international suppléant de la Chambre de première instance depuis 2014.

Biographie du juge Karopkin

Auparavant juge international suppléant de la Chambre de la Cour suprême entre 2006 et 2008 et juge international auprès de la Mission d’administration intérimaire des Nations unies au Kosovo de 2004 à 2005, il a poursuivi sa carrière en tant que procureur de District adjoint à Brooklyn (New York).

Par ailleurs, il était également inspecteur général des directions des parcs et des sapeurs-pompiers de la ville de New York, commissaire adjoint du Département de police de la ville de New York, juge de la Cour pénale de la ville de New York, juge en exercice de la Cour suprême de l’État de New York et juge intérimaire du Tribunal des affaires familiales.

Il est titulaire d’un doctorat en droit délivré par la Brooklyn Law School.

Avec AKP, Phnom Penh, Juillet 2019

Haut de page