Destination : Le calme de la Farming House de l’ONG Smiling Gecko

La vie à Phnom Penh peut se révéler stressante à la longue. Le bruit des motos, la chaleur et la circulation chaotique y sont pour beaucoup. Il n’est donc pas rare pour l’expatrié de vouloir s’offrir un weekend loin du tumulte de la capitale. La Farming House de l’ONG Smiling Gecko offre un dépaysement bienvenu et un accueil irréprochable.

La cheffe du restaurant de la Farming House
La cheffe du restaurant de la Farming House

Histoire et Concept

La Farming House se situe à 80 km au nord de Phnom Penh dans la province de Kampong Chnanng. Le site fait plus de 220 000 mètres carrés. Il comporte un hôtel, un site agricole, une menuiserie, et un centre de formation. Plus qu’une ferme, c’est un véritable petit village que nous visitons. L’objectif affiché est d’aider « les familles et les enfants pauvres en leur offrant des moyens de subsistance sur le long terme », nous confie Hannes Schmidt, le fondateur de l’ONG.

Hannes Schmidt est un photographe connu dans le monde entier. Son travail a été publié par les plus grands magazines de mode comme Vogue, GQ, Elle. Il finit néanmoins, un jour, par poser ses valises au Cambodge et décide de commencer son « plus grand projet artistique » : Smiling Gecko. Hannes Schmidt ne pense pas que l’exode rural puisse endiguer totalement la pauvreté. Selon lui, pour enrayer ce phénomène, il faut « rendre la campagne attractive en lui offrant les équipements nécessaires pour le bien-être de ses habitants ». Pour cela, le projet de Smiling Gecko repose sur trois piliers : hospitalité, agriculture, et éducation. Ces trois piliers doivent servir à l’autosuffisance du complexe.

L’Hôtel

L’Hôtel comporte 34 chambres divisées en 17 bungalows sur pilotis. Construites dans un style traditionnel, les chambres sont très bien isolées et gardent leur fraîcheur. Les lits, tables basses et armoires sont fabriqués par la menuiserie locale. La salle de bain, très spacieuse, est équipée d’une élégante baignoire. En parcourant ces chambres, on se dit que que cela pourrait ressembler à une maison du XXI siècle dans un village cambodgien en raison du mélange des styles.

Smart village

Lors de notre visite, Hannes Schmidt aime parler de « Smart Village » pour décrire son complexe. Ici, pas de long couloir à traverser pour rejoindre sa chambre, les bungalows sont entourés par de nombreuses plantes tropicales. L’hôtel est également équipé d’un SPA, d’un espace dédié à la pratique du yoga, d’une salle de conférence et d’une piscine assez impressionnante. Le restaurant de l’hôtel propose de plus une cuisine riche dont presque tous les produits proviennent de la ferme de Smiling Gecko.

La cheffe Mariya a été formée à la Swiss Hotel Management School de Lucerne. Elle a réussi le challenge de la fusion entre la cuisine occidentale et asiatique, créant un mélange des saveurs plutôt savoureux. Le service est impeccable. L’hôtel est donc l’endroit idéal pour une petite retraite en couple, voire pour un séminaire en entreprise.

La piscine de l’hôtel
La piscine de l’hôtel

La ferme

La construction d’une ferme a été le premier projet initié par l’ONG Smiling Gecko. Le but était d’offrir d’autres moyens de subsistance que le riz dans la campagne. La ferme accueille tout aussi bien des porcs que des poulets. On y pratique également l’aquaculture. La ferme accueille aussi un espace qui sert à expérimenter différentes cultures provenant du monde entier, afin de déterminer si elles peuvent être cultivées au Cambodge. De nombreux étudiants suisses font régulièrement des séjours à la ferme pour ces expérimentations.

Les produits récoltés sont bio et sont destinés à la vente. Mais, ils servent également à alimenter le restaurant de la Farming House et la cafétéria des salariés de Smiling Gecko. Une partie est également distribuée aux familles vivant aux alentours. Les salariés de la ferme sont, en partie, des anciens habitants des bidonvilles qui sont retournés à la vie rurale.

Hannes Schmidt nous guidant dans son bassin d’élevage de poisson
Hannes Schmidt nous guidant dans son bassin d’aquaculture

L’éducation des habitants a été un des principaux projets de l’ONG. Chaque chantier, chacune des structures de la Farming House, de la construction des bungalows à la mise en culture des produits agricoles a été mené avec la coopération des locaux. Ils ont bien sûr bénéficié du soutien de professionnels venant des pays occidentaux et surtout de Suisse. Smiling Gecko a créé une école d’agriculture, une menuiserie, et des écoles pour les enfants afin que les Cambodgiens puissent acquérir progressivement les techniques nécessaires à la préservation et à la gestion de la Farming House.

Ainsi le personnel de l’hôtel a été formé par l’école de management d’hôtellerie de Lucerne, les bungalows ont été construits en coopération avec des architectes et des menuisiers suisses qui ont formé des Cambodgiens à la menuiserie et à la construction. Cela montre bien la volonté de l’ONG de parvenir à construire un modèle économique viable sur le long terme. Toutes les activités se complètent et sont interdépendantes, créant un écosystème très prometteur pour les chercheurs, fonctionnaires et ONG qui s’intéressent aux politiques de développement.

Texte et photographies par Hugo Bolorinos

Plus de photographies ici…

Haut de page