17e Comité mixte Cambodge – Vietnam : Créer des conditions plus favorables pour la coopération

À la suite de la 17e réunion du Comité mixte de coopération en matière d’économie, de culture, de science et de technologie, le Vietnam et le Cambodge ont signé un accord de coopération couvrant des programmes de collaboration spécifiques dans 28 domaines.

Le vice-Premier ministre Prak Sokhonn (droite, photo 1), ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, et son homologue vietnamien, Pham Binh Minh, signent le procès-verbal de la 17e Réunion de la Commission mixte Cambodge-Viet Nam sur la coopération économique, culturelle, scientifique et technologique, tenue ce matin, à Phnom Penh. Photo : Lanh Visal
Le vice-premier ministre S.E. Prak Sokhonn, ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Cambodge, et son homologue vietnamien, Pham Binh Minh, signent le procès-verbal de la 17e Réunion de la Commission mixte Cambodge-Vietnam sur la coopération économique, culturelle, scientifique et technologique à Phnom Penh.
Photographie : Lanh Visal — AKP Phnom Penh

Rappelons que la réunion s’est déroulée à Phnom Penh le 21 août sous la présidence du vice-premier ministre et ministre des Affaires étrangères, S.E. Prak Sokhonn, et de son homologue vietnamien Pham Binh Minh.

Conditions favorables

Les deux parties ont convenu de créer des conditions plus favorables pour la coopération économique et commerciale bilatérale. Les deux pays poursuivront leurs efforts de coopération dans les domaines de la sécurité, de la défense, des infrastructures de transport, de l’industrie minière, du secteur de l’énergie, de l’agroforesterie, de l’information et de la communication, des soins de santé et des affaires sociales, de la culture, des sports, du tourisme et de l’environnement.

Projets et mesures

Il a également été convenu d’accélérer les procédures en vue d’achever et de céder au Cambodge le marché frontalier de la commune de Da, dans le district de Memot, province de Tbong Khmum, et du lycée du district de Ou Reang dans la province du Mondolkiri. Les deux pays se sont également engagés à accélérer le projet d’aide à la construction d’immeubles de bureaux destinés au secrétariat et aux comités de l’Assemblée nationale cambodgienne. Le Vietnam participera aussi à la création d’un centre de réadaptation communautaire pour toxicomanes dans la province de Preah Sihanouk.

Le Vietnam et le Cambodge étendront aussi leur coopération à de nouveaux domaines dans le contexte de la quatrième révolution industrielle, de la cybersécurité et de la médecine nucléaire,en particulier pour les petites, moyennes et micro entreprises.

Préoccupations

Les deux partenaires ont également fait part de leurs préoccupations concernant le bas niveau du Mékong. Ils ont souligné l’importance d’une coordination étroite entre les pays de la sous-région du delta du Mékong pour le maintien d’une utilisation durable des eaux du fleuve. Le besoin de consultations préalables à la construction de centrales hydroélectriques est aussi un sujet qui a été évoqué.

Enfin, ils se sont engagés à assurer une coordination étroite en 2020, lorsque le Vietnam présidera l’ASEAN et sera membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies pour la période 2020-2021 et lorsque le Cambodge accueillera le 13e Sommet Asie-Europe.

Haut de page