Société : Génération Y & le monde du travail

Mardi dernier, Britcham organisait une matinée de discussion autour des milléniaux dans le monde du travail.

milléniaux
Crédit photo: Britcham

Qui sont les milléniaux ?

Les milléniaux , également appelés Génération Y, correspondent aux personnes nées entre 1980 et 2000.

Plusieurs caractéristiques démarquent cette génération des autres:

  • Si cette génération a grandi dans un monde électronique, où internet et les réseaux sociaux étaient omniprésents, elle a su attirer l’attention des professionnels du marketing.
  • Ethniquement très divers, ils sont ainsi tolérants envers les différences.

Les milléniaux dans le monde du travail

Au cours de la matinée, trois intervenants ont exposé leur point de vue : Paula Nicolas, directrice associée chez HRINC, David Nutman, PDG de Prudential Cambodia et Todd Smith, PDG de Ripple Effect d’Asie Pacifique. Tous s’accordent sur le fait que la Génération Y a des attentes différentes dans le monde du travail.

Tout d’abord, pour les milléniaux, les nouvelles technologies doivent être mises au service de leurs performances professionnelles.
Engagés, ils souhaitent être plus impliqués dans l’entreprise, partager leurs idées et ainsi apprendre de nouvelles choses.
Par ailleurs, les milléniaux sont tournés vers les entreprises responsables et transparentes. La communication est pour eux primordiale.
Enfin, ces derniers s’attendent aussi à une progression de carrière plus rapide.

Comme le précise Paula Nicolas, la flexibilité au travail est une volonté pour cette génération. Entre liberté des horaires et télétravail, ils veulent se sentir en confiance et responsabilisés.
Nombreux sont ceux exerçant en “freelance” ; un freelance étant un travailleur indépendant qui n’a pas de contrat à long terme et qui réalise des missions contractuelles ponctuelles.

Ces dernières années, il est de plus en plus difficile de recruter les milléniaux. Qualifiés d’infidèles, ils changent d’entreprise fréquemment et se font rares sur le marché du travail.

Comment fidéliser ses employés ?

Afin de fidéliser les salariés, assurer la réussite de l’entreprise et minimiser les risques de démissions les intervenants mettent en lumière plusieurs solutions:

  • Valorisation & récompense. L’efficacité et le bon travail du salarié doivent être récompensés.
  • Avantages. Temps de pause, vacances, assurances constituent des bénéfices recherchés par les employés.
  • Progression. Les opportunités d’évolution et de développement au sein de l’entreprise sont très recherchées. En outre, évaluations, retours positifs mais également négatifs sont des éléments importants à donner au salarié pour sa carrière.
  • Environnement. Indépendants, ils recherchent un équilibre entre vie personnelle et professionnelle, ainsi qu’un cadre de travail attractif.
  • Culture. L’information et la transmission des valeurs et de la mission de l’entreprise est primordiale. En effet, en comprenant les enjeux, les objectifs et les moyens de mise en œuvre, ils peuvent alors interagir entre eux et développer un véritable esprit d’équipe.

Parfois difficile à intéresser, cette génération doit être apprivoisée par des employeurs qui doivent faire preuve d’adaptation.

Par Eva Marcadé

Haut de page