Initiatives – Thaïlande, les jardins de SUAN SAMPRAM et le tourisme durable

Méconnu, c’est à une heure de Bangkok, dans la province de Nakorpathom, que le complexe éco-touristique des jardins Suan Sampran a vu le jour en 1962.

Ateliers pratiques autour des herbes aromatiques – Crédit photo: AKP

Arbres tropicaux luxuriants, fleurs colorées, lacs, ou encore maisons traditionnelles, l’espace de 140 000 m² a initialement été développé par une famille de jardiniers passionnés.

Entre tradition et modernité, le centre utilise désormais les matériaux de ses jardins, travaille avec les communauté et sensibilise les visiteurs autour de la création de produits du quotidien (compresses d’herbes aromatiques, teinture de tissus, spray anti-insectes naturel…).

Depuis plus de six ans, Suan Sampran s’est centré sur la mise en avant de l’agriculture durable et biologique pour un cadre de vie sain et équilibré” dévoile Mme Chorthip Kanoeythong, responsable du jardin. Elle ajoute également que “dans un environnement dévasté, les jardins tendent à l’améliorer. Nous souhaitons promouvoir les modes de vie responsables tout en transmettant de bons conseils aux jeunes générations.”

Un tourisme responsable

Accueillant environ 2 000 visiteurs par mois, principalement des étudiants, les jardins emploient désormais plus de 400 personnes issues des villages alentours.

Incitées à basculer vers un mode de vie responsable, durable et dans le respect de l’environnement, les communautés locales sont également impliquées dans l’apprentissage de nouvelles techniques d’agriculture, la cuisine, ou encore la réduction des déchets.

Une pluralité d’ateliers pratiques

Nombreux sont les ateliers pratiques, les célébrations et spectacles, ou encore les dégustations organisés.

Wipa Phumthaworn, spécialiste des compresses aux herbes, rend compte des six années passées et ce qu’elles lui ont apporté. “Dans mon lieu de travail précédent, je tombais fréquemment malade et je me sentais très faible. Depuis mes débuts dans les jardins de Suan Sampran, je suis en pleine forme. J’ai appris de nouvelles connaissances que je peux transmettre aux visiteurs thaïlandais et étrangers.

Varinthorn Mahanin, une spécialiste de la santé, a débuté son aventure il y a 13 ans. Elle soulève que nombreuses sont les personnes touchées par des cancers. De ce fait, elle soutient la promotion d’un mode de vie sain, notamment par la création de produits responsables pour les Thaïlandais et les étrangers (herbes, savons).

Les visiteurs apprécieront également les spectacles traditionnels, la cuisine locale, les produits faits main et tout simplement le cadre.

Des programmes sur-mesure

Des séjours complets d’une durée de trois jours sont également organisés pour les visiteurs :

  • Une journée autour du riz incluant la découverte de la culture du riz, l’argile de riz et la réalisation de pancakes riz-coco.
  • Une journée autour de la banane incluant la croissance des arbres, ou encore les produits imprimés sur feuille de bananier.
  • Une journée autour des herbes aromatiques.

Après avoir reçu le Thailand Award Excellence en 2013, 2015 et 2017, une inauguration officielle de ce complexe éco-touristique aura lieu début août.

Avec AKP, Phnom Penh, Juillet 2019

Haut de page