Immobilier : Appel du ministre de la Gestion des Terres pour le respect des normes de construction

Les projets immobiliers achevés dans le Royaume depuis 2000 représentent aujourd’hui plus de 44 milliards de dollars US.

Le ministre de l’Aménagement du territoire, de l’Urbanisme et de la Construction, S.E Chea Sophara a partagé l’information lors d’une réunion sur le contrôle des travaux de construction.

Cette  rencontre fait suite à de l’effondrement d’un immeuble à des Chinois, dans la province de Preah Sihanouk. La catastrophe a tué 28 personnes et en a blessé 26.

Constructions à Sihanoukville
Constructions à Sihanoukville. Photographie CG

Le Ministre a annoncé que, depuis 2000, le ministère a approuvé 45 264 projets de construction dans tout le pays. La valeur totale de ces constructions atteint 44,57 milliards de dollars US.

De nombreux problèmes surviennent de projets construits sans respecter les lois, sans normes de qualité suffisantes et sans faire appel à une entreprise de construction compétente.

Des associations environnementales ont récemment critiqué ces constructions empiétant sur le littoral. La distance réglementaire entre un bâtiment et la plage doit être de 100 mètres.
Les problèmes d’évacuation des eaux usées vers la mer et le traitement des déchets provenant des établissements ouverts et des chantiers sont régulièrement dénoncés et partagés par le presse et les réseaux sociaux.

Dans la province de Preah Sihanouk, qui connait un boom immobilier sans précédent, les promoteurs et ensembliers chinois sont régulièrement montrés du doigt pour leur négligence concernant la gestion de leurs projets.

« Actuellement, le ministère envoie un certain nombre d’experts pour étudier la qualité de la construction des bâtiments achevés et en construction. Je voudrais demander aux entreprises de construction de suivre leurs plans initiaux afin d’éviter les  problèmes. Toute construction doit être réalisée conformément aux plans originaux », a déclaré le ministre.

Selon le ministère, en 2018, les investissements dans le secteur de la construction s’élevaient à plus de 5,2 millions de dollars et employaient plus de 200 000 locaux.

Haut de page