Gouvernement : Lutte contre les documents illégaux

Afin de lutter contre la contrefaçon de papiers d’identité cambodgiens, le Gouvernement Royal renforce les contrôles et les saisies des documents civils trafiqués.

Visa Cambodgien. Crédit Photo: Flickr (libre de droit)

Selon les données du Département général de l’immgration, le Cambodge compte aujourd’hui 182 673 ressortissants étrangers de 11 nationalités différentes.

Au mois de juin dernier, les autorités ont commencé à procéder au contrôle de documents pour une période de 30 mois.
Un bilan publié le 17 juillet dernier dévoile ainsi la saisie de 37 441 documents illégaux concernant plus de 69 000 personnes et 20 000 familles.

Les documents saisis comprennent les certificats de résidences, livrets de famille ou encore cartes d’identité. Selon le rapport, les ressortissants les plus concernés par ce type de fraude sont les Vietnamiens.

Le Vice Premier Ministre et Ministre de l’Intérieur, S.E. Sar Kheng, a enjoint les autorités à continuer la saisie des documents trafiqués. “En l’absence de contrôle et de mesures de prévention, c’est presque 70 000 individus qui obtiennent illégalement la nationalité cambodgienne” a-t-il indiqué.

Si la circulation de documents illégaux résulte d’un défaut de contrôle des autorités, les étrangers en possession de tels documents s’exposent à des sanctions.

Avec AKP Phnom Penh, et Fresh News Asia

Haut de page