Économie – Signature d’un protocole d’accord dans le textile

Le Ministère du Travail et de la Formation professionnelle du Cambodge et l’Agence de coopération internationale allemande pour le développement GIZ ont conclu un protocole d’accord sur le textile.

Les signatures ont été données par le Secrétaire d’État au Travail et à la Formation professionnelle, Mâm Vannak, et le Directeur de la GIZ Cambodge, Dr Güenter Riethmacher.

Signature d’un protocole d’accord entre le Ministère de l’Éducation et la GIZ

L’accord porte sur un projet de « Promotion de la durabilité dans l’industrie du textile et de la confection en Asie » (FABRIC).

Par ailleurs, le Ministre du Travail et de la Formation professionnelle, Ith Samheng,  a exprimé ses sincères remerciements à la GIZ pour son assistance technique et financière. Il tient à souligner le soutien du gouvernement allemand au Cambodge, en particulier dans le secteur du travail et de la formation professionnelle.

Coopération allemande GIZ

La coopération allemande “GIZ” est établie au Cambodge depuis 1994 pour le compte du Ministère Fédéral allemand de l’Économie et du Développement.

Un bureau permanent a été créé en 2001 et réunit aujourd’hui plus de 220 employés, majoritairement des travailleurs locaux et six experts spécialisés.

La GIZ travaille principalement autour du développement rural, et de la sécurité sociale et sanitaire.

Par ailleurs, les thématiques transversales de gouvernance font partie intégrante de leur domaine d’action.
Ils ont d’ailleurs mis en place des programmes spéciaux aux échelles régionale, locale, internationale et sectorielle.

Projet FABRIC

Le Projet “Promoting Sustainability in the Textile and Garment Industry in Asia” FABRIC est l’un de ses programmes spéciaux.

Ce programme développé au Bangladesh, au Cambodge, en Chine, au Myanmar, au Pakistan et au Vietnam s’inscrit dans le développement de l’industrie textile en Asie.

L’objectif de ce programme est l’amélioration des conditions économiques, sociales et environnementales dans l’industrie textile en Asie.
Travaillant directement avec les employés et les responsables des usines textiles, le but est d’amorcer et de faciliter les échanges, les partages d’expérience et de connaissances afin de promouvoir les coopérations.

Les experts impliqués collaborent avec les différentes parties prenantes, les Ministères, les chambres de commerce et associations d’affaires, les usines, les bailleurs de fonds et les ONG.

À noter que le projet FABRIC, d’une valeur de 6 millions d’euros, sera mené du 1er avril 2019 au 31 mars 2021.

Avec AKP Phnom Penh, Juillet 2019

Tags:
Haut de page