Droit – Protocole d’accord pour la sécurité routière

Dans le cadre de l’amélioration de la sécurité routière, le Ministère des Travaux publics et des Transports, l’Ambassadrice de France au Cambodge et deux entreprises du secteur des transports ont signé un protocole d’accord.

Signature d’un protocole d’accord pour le renforcement de la sécurité routière – Crédit Photo :Ministère des Transports

Une pluralité d’acteurs présents

Présidée par le ministre d’État et ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports, S.E. Sun Chanthol, la rencontre s’est tenue en présence de Segsam Trai-ukos, représentant le groupe Michelin et l’Okhna Sea Rithy, pour le groupe World Bridge Trading.

Les sociétés Michelin et WorldBridge Trading se sont engagées dans le cadre du projet de renforcement de la sécurité routière.

L’accord a été signé par le ministre d’État et ministre cambodgien des Travaux publics et des Transports et l’Ambassadrice de France, Mme Eva Nguyen Binh.

Une coopération pour la sécurité routière

L’accord a pour objectif la réduction des accidents de la circulation, causant plus de six décès par jour sur les routes du pays. Il entre dans le cadre du projet  “la sécurité routière de la société Michelin” qui prendra fin en 2021.

Sun Chanthol a exprimé ses sincères remerciements aux parties prenantes tant pour leur initiative que pour leur implication. Il souhaite voir cette nouvelle campagne de sécurité routière être un succès.

Avec AKP Phnom Penh, Juillet 2019

Haut de page