Construction : Création d’un comité de contrôle des bâtiments

Suite au drame de Sihanoukville, le Ministre de l’Interieur, S.E. Sar Kheng, a ordonné la création d’un Comité pour l’inspection des bâtiments.

Construction
Contrôle des bâtiments en construction

La constitution d’un comité de contrôle

Le nouveau comité a pour objectif la vérification des permis de construire, le respect des standards et techniques de construction ainsi que la sécurité et la sûreté des travailleurs. Ce comité, focalisé sur les bâtiments en construction dans la province de Preah Sihanouk, se doit de reporter directement au Ministère de la Construction et de l’Aménagement du Territoire.

Après seulement quelques jours d’enquêtes, cinq projets en construction ont d’ores et déjà été dénoncés auprès des autorités.

En début de semaine, sept personnes dont cinq ressortissants chinois ont été arrêtées et inculpés pour homicide involontaire dans l’affaire de l’effondrement de l’immeuble de sept étages samedi.
En outre, le gouverneur de la province de Sihanouk, M. Yun Min, a démissionné des suites de la catastrophe.

L’appel à sanction des bâtiments non conformes

Afin de faire cesser les constructions illégales, Mme Cheap Sotheary, coordinatrice en province pour les groupes de travail ad hoc, a incité les autorités à prendre des mesures et à sanctionner les constructions non conformes.

Elle a également attiré l’attention sur le fait que “près de 80% des bâtiments chinois en construction utilisent la même méthode que celle à l’origine de l’effondrement survenu ce week-end.”

Avec RFA’s Khmer Service

Haut de page