Unité de Protection des Enfants : Symposium sur les méthodes d’investigation des homicides

La Child Protection Unit – Unité de Protection des Enfants a lancé aujourd’hui un symposium sur le thème de l’homicide afin de former des officiers de police et des procureurs cambodgiens aux enquêtes pour meurtre. Il s’agit de la première formation du genre au Cambodge.

Jim McCabe, directeur des opérations à la CPU
Jim McCabe, directeur des opérations à la CPU. Photographie fournie

Des experts internationaux transmettront des techniques d’enquête sur les homicides modernes au cours de ce symposium qui durera jusqu’au 15 juin.

Des policiers de tout le Cambodge participent à l’événement organisé à l’hôtel Cambodiana à Phnom Penh. Le symposium est ouvert à la police nationale, à la gendarmerie royale et aux procureurs cambodgiens.

“Ce sera une occasion unique pour tous les participants d’acquérir les connaissances et l’expérience de certains experts internationaux sur les techniques et méthodes utilisées dans les enquêtes modernes sur les homicides”,  a déclaré  Jim McCabe, directeur des opérations à la CPU lors de l’ouverture du symposium.

Symposium sur les méthodes d'investigation des homicides
Symposium sur les méthodes d’investigation des homicides

Plus de 1 400 homicides d’enfants ont été enregistrés dans le Royaume depuis 2013, a-t-il annoncé en précisant que la police avait résolu 89% des cas. Il a ajouté que le meurtre  d’enfants est un problème mondial auquel les autorités doivent accorder une attention toute particulière. Les principales causes d’homicides d’enfants sont l’intoxication à l’alcool, la toxicomanie et la violence domestique.

Son Excellence IN Borra, Commissaire général adjoint et Directeur général du Département de la justice centrale, a officiellement déclaré le symposium ouvert et a remercié les experts pour avoir aidé le Cambodge à lutter contre les crimes de meurtre et de viol. “Nous sommes très fiers de pouvoir collaborer avec la CPU”, a déclaré Son Excellence. “Les officiers de la police nationale cambodgienne vont acquérir les compétences spécialisées nécessaires pour réprimer ce type de crime.”

A propos

En 2013, l’ONG Cambodian Children’s Fund a mis en place cette unité spéciale de police et d’enquêteurs spécialisés pour s’attaquer au problème de la maltraitance des enfants au Cambodge. Les crimes contre les enfants, les agressions sexuelles, la traite des enfants et toutes les formes de maltraitance, nécessitent une réponse spécialisée et coordonnée des agences d’enquête et de soutien. L’Unité de la protection de l’enfance est donc une initiative unique qui associe des enquêteurs de police occidentaux expérimentés à la Police nationale cambodgienne afin d’enquêter sur les cas les plus flagrants de maltraitance d’enfants qui dépassent souvent les ressources des services de police locaux.

Haut de page