TSA : Le Cambodge demande une évaluation équitable de la part de l’UE

Le Cambodge a demandé à la délégation de l’Union européenne en visite d’effectuer une évaluation équitable des réalisations du gouvernement et d’appuyer la poursuite du programme Tout sauf les armes (TSA) dans le Royaume.

Le Cambodge demande une évaluation équitable de la part de l'UE
Le Cambodge demande une évaluation équitable de la part de l’UE. Photo – Ministère

Le Vice-Premier ministre et ministre de l’aménagement du territoire, de l’urbanisme et de la construction S.E. Chea Sophara a fait part de son souhait lors d’une réunion avec la délégation de l’UE au ministère à Phnom Penh, indique le communiqué du ministère.

S.E. Chea Sophara a informé les membres de la délégation européenne des efforts et réalisations du pays dans le secteur foncier, notamment concernant l’enregistrement des terres et les solutions apportées aux conflits fonciers par son ministère.

Le Vice-premier ministre a réaffirmé la ferme position du gouvernement royal du Cambodge de garantir la primauté du droit, de la démocratie et du respect des droits de l'homme.
Le Vice-premier ministre a réaffirmé la ferme position du gouvernement royal du Cambodge de garantir la primauté du droit, de la démocratie et du respect des droits de l’homme

”Le gouvernement a beaucoup travaillé pour développer le Cambodge alors réduit à néant après la chute du régime génocidaire des Khmers rouges. Le maintien de la paix, la stabilité politique, la création d’emplois pour les jeunes et l’amélioration du niveau de vie de la population sont des évidences à prendre en compte”, a-t-il ajouté.

Mme Alina Boicius, chef adjointe de l’unité Commerce et développement durable à la Direction générale du commerce de l’UE, qui a dirigé la mission d’enquête de l’UE a remercié la partie cambodgienne, en particulier pour la mise à jour concernant le secteur foncier. Elle s’est félicitée des réalisations sur le terrain, indiquant que les questions foncières constituent un aspect de l’évaluation menée par sa délégation.

Des ministres et des représentants des ministères de l’environnement ont également assisté à la réunion : Agriculture, foresterie et pêche ; Commerce ; Affaires étrangères et coopération internationale ; et Ambassade de l’UE au Cambodge.

Avec AKP Phnom Penh, juin 2019 –

Haut de page