TSA : La délégation européenne rencontre S.E. Prak Sokhonn

Le ministre cambodgien des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, S.E Prak Sokhonn, a rencontré ce jeudi la délégation européenne dirigée par le secrétaire général adjoint du Service européen pour l’action extérieure, Jean-Christophe Belliard, afin de discuter du problème du régime Tout Sauf les Armes (TSA).

TSA : La délégation européenne rencontre S.E Prak Sokhonn
TSA : La délégation européenne rencontre S.E Prak Sokhonn

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Ket Sophann, a déclaré que la réunion tenue jeudi matin au ministère faisait partie du programme de cette mission d’enquête chargée de décider de la suspension de l’accès préférentiel du Cambodge au marché de l’UE dans le cadre du système commercial TSA, processus annoncé par la Commission européenne le 11 février 2019.

Le régime privilégié  contribue à la croissance des pays en développement vulnérables en proposantdes droits de douane inférieurs ou nuls aux exportations vers l’UE. Le TSA accorde aux pays exportateurs vers  l’Union européenne un accès en franchise de droits et sans quota à tous les produits (à l’exception des armes et des munitions) pour les pays les moins avancés.

L’Association des fabricants de vêtements du Cambodge a fait part de son optimisme mercredi, après une réunion avec les délégations de l’UE, selon laquelle le royaume aurait toujours accès à un régime préférentiel, même s’il devait être différent de l’actuel.

La délégation de l’UE a commencé sa deuxième mission d’enquête dans le royaume le lundi 3 juin afin de recueillir des informations et d’analyser  si la Commission européenne doit suspendre le régime préférentiel du Cambodge.

Le porte-parole du ministère de la Justice, Kim Santepheap, a déclaré que la délégation de l’UE s’est entretenue avec le ministre des Affaires étrangères, Ang Vong Vathana, le même jour, afin de discuter des éventuelles améliorations à apporter au système judiciaire.

Haut de page