Textile : Les experts exhortent l’industrie du vêtement à rester compétitive

Malgré les inquiétudes suscitées par l’automatisation et les litiges commerciaux internationaux, l’industrie du vêtement garde encore une position prometteuse, déclarent des professionnels du secteur.

"Industrie 4.0: L'avenir du secteur de l'habillement"
Séminaire – “Industrie 4.0: L’avenir du secteur de l’habillement”

Cependant, certains affirment que la compétitivité doit encore être renforcée pour augmenter les commandes. En revanche, la demande et les prix sont à la hausse pour les entrepôts et les terrains commerciaux dans le royaume.

John Cha, membre du comité exécutif de l’Association des fabricants de vêtements du Cambodge, a déclaré mercredi que rester compétitif doit être la priorité absolue. Mr. Cha s’est adressé aux personnalités du secteur lors d’un séminaire intitulé “Industrie 4.0: L’avenir du secteur de l’habillement”.

“Tant que nous travaillons à rester rentables, l’industrie du vêtement sera toujours en mesure de soutenir la concurrence sur le marché mondial”, a-t-il déclaré.

Mr. Cha a ajouté que le gouvernement avait lancé plusieurs initiatives visant à réduire le coût des affaires au Cambodge. Celles-ci comprennent des mesures visant à réduire les coûts de l’électricité, de la logistique et des frais d’inspection.

« Lorsque nous recevons plus de commandes, nous avons besoin de plus de travailleurs. Nous sommes plus automatisés qu’il y a 20 ans, lorsque tout était fait manuellement. L’automatisation ne supprime pas les travailleurs. “, a-t-il précisé.

TSA

En réponse à une question concernant le retrait du schéma de préférences commerciales de l’UE “Tout sauf les armes” (TSA), Mr. Cha a déclaré que le secteur survivra à la concurrence. « Nous construisons nos avantages en termes de coûts, en termes de logistique, en termes de réponses aux défis auxquels notre secteur est confronté… que le régime TSA  soit retiré ou non, nous devons nous rendre plus compétitifs. Nous devons le faire en permanence. »

Demande d’espace industriel en hausse

Cha a ajouté que les commandes sont en hausse malgré les inquiétudes. Les exportations de vêtements et de chaussures du pays ont été évaluées à dix milliards de dollars US l’an dernier, soit une hausse de 24% par rapport à 2017. Sorn Seap, fondateur de Key Real Estate, a expliqué à Realestate.com.kh que les prix de la demande et des loyers sont toujours à la hausse, tant pour les espaces commerciaux que pour les espaces industriels.

« Actuellement, il n’y a pas de signe négatif. La demande d’entrepôts et de terrains d’usine est toujours forte. En fait, la demande continue d’augmenter et les frais de location sont également en hausse », a-t-il déclaré.

Avec www.realestate.com.kh

Haut de page