Presse : Le ministère de l’information reconnaît officiellement le bureau de Voice of America

Finalement, le Cambodge a décidé de reconnaître officiellement le bureau de Voice of America (VOA), conformément à une décision du ministère datée de jeudi.

Rencontre entre le ministre cambodgien de l’Information, Khieu Kanharith, et Michael Newbill, chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis
Rencontre entre le ministre cambodgien de l’Information, Khieu Kanharith, et Michael Newbill, chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis

L’accord a été conclu suite à une rencontre entre le ministre cambodgien de l’Information, Khieu Kanharith, et Michael Newbill, chargé d’affaires de l’ambassade des États-Unis, et Matthew Walsh, directeur adjoint des opérations à l’Agence américaine pour les médias globaux au ministère de l’Information, fin mai.

“Le gouvernement royal a toujours à cœur la promotion de la liberté de presse et d’expression conformément à la Constitution et aux lois en vigueur. Des accusations ont été précédemment portées à ce que la liberté de presse ait été restreinte, en particulier en ce qui concerne le Cambodia Daily, RFA et VOA.  Le Cambodge n’a jamais interdit les émissions de Voice of America (VOA) et de Radio Free Asia (RFA), et le peuple cambodgien peut toujours écouter ces deux émissions de radio comme d’habitude.”, a déclaré le ministre de l’Information, Khieu Kanharith.

Tags:
Haut de page