ONG – Vidéo : This Life Cambodia récompensé pour sa campagne contre la violence domestique

Une campagne dans les médias sociaux créée par l’ONG basée à Siem Reap, This Life Cambodia, pour faire face à la violence domestique vient de remporter le prix de la meilleure campagne de l’année sur les médias sociaux au ”Not-For-Profit Technology Awards”.

This Life Cambodia récompensé pour sa campagne contre la violence domestique
This Life Cambodia récompensé pour sa campagne contre la violence domestique

L’ONG est également finaliste pour le prix Grassroots Justice Prize.

Le film de deux minutes – qui voit un employé de bureau, un riziculteur, un ouvrier du textile et un étudiant placer tous un casque sur la tête avant de rentrer chez eux – a devancé le film Fansdonate x Bush Heritage Australia.

La campagne de This Life Cambodia s’appuye sur une vidéo originale et créative qui a attiré l’attention du public en décrivant un monde dans lequel les femmes et les enfants ne portent pas de casque pour se protéger des accidents de la route. Ils les portent chez eux pour se protéger de la violence domestique.

Honneur

«C’est un grand honneur de recevoir cette reconnaissance mondiale», a déclaré Billy Gorter, fondateur et directeur exécutif de This Life Cambodia. «Nous pensons qu’une campagne créative est l’un des moyens les plus puissants et les plus rentables de créer un changement positif. Depuis près de dix ans, les habitants des communautés cambodgiennes nous disent que la violence domestique est l’un des plus gros problèmes auxquels ils sont confrontés au niveau local, et qu’il faut briser le silence qui l’entoure. »

«Obtenir un prix comme celui-ci signifie beaucoup pour This Life Cambodia, surtout parce que cela met aussi en avant la passion des Cambodgiens pour rendre leur pays meilleur. Cette campagne n’aurait jamais fonctionné si de nombreux Cambodgiens n’avaient pas vraiment adhéré au message contre la violence domestique, en partageant, commentant et débattant du sujet.

Participation

Outre la vidéo, de nombreux Cambodgiens bien connus se sont portés volontaires pour promouvoir la campagne, notamment la star féministe des médias sociaux Catherine Harry, les chanteuses pop Nikki Nikki et Oun, ainsi que l’actrice et chanteuse Yan Linda.

La campagne End Violence Together s’est déroulée pendant 16 jours en novembre et décembre 2018 et est devenue virale. La vidéo a été visionnée plus d’un million de fois.

Un rapport de This Life au Cambodge indique que plus de 20% des femmes cambodgiennes sont victimes de violence domestique, mais que seules 24% d’entre elles demandent de l’aide et 40% affirment ne pas avoir besoin d’aide car elles considèrent cette violence comme «normale». La campagne devait donc être créative pour toucher les gens et changer les attitudes sociales.

Haut de page