Musique – Institut Français : L’hommage de Julien Poulson à Kak Channthy, un an après

Prochain projet du prolifique artiste multi-facettes Julien Poulson : Cambodian Women of Song.

L'hommage de Julien Poulson à Kak Channthy, un an après
L’hommage de Julien Poulson à Kak Channthy, un an après

A propos…

Par Julien Poulson : …J’ai Commencé à travailler sur la série de concerts “Cambodian Women of Song” et donc par rencontrer de nombreuses personnes qui feront partie de l’équipe de bénévoles travaillant pour faire de cet événement un hommage à la vie et à l’héritage de Kak Channthy. Il s’agit aussi de rendre hommage aux grands grands chanteurs cambodgiens tels que Ros Sereysothea, Houy Meas, Pan Ron de l’âge d’or, qui ont tous péri lors du régime des Khmers rouges.

“Cambodian Women of Song” sera également un hommage à l’héritage extraordinaire de feu Channthy – une artiste cambodgienne de renommée internationale mais aussi un modèle inspirant pour les jeunes artistes femmes et les femmes des communautés pauvres et défavorisées.

Hommage

Cambodian Women of Song sera un brillant hommage, mais le plus important est de réunir et d’inspirer la prochaine génération d’artistes. C’est un grand plaisir de travailler avec Sam Dara sur ce projet. Dara m’a raconté qu’elle avait commencé sa carrière comme vendeuse de fruits sur les plages. Elle est  aujourd’hui une parolière talentueuse, chanteuse de pop et de style mohori traditionnel. Sam Dara est en troisième année à l’école des arts musicaux de Phnom Penh.

“Cambodian Women of Song” sera un concert très spécial mettant en vedette les meilleures voix féminines du Cambodge et aussi d’excellents artistes émergents.

Premier concert

L’Institut français du Cambodge et The Cambodian Space Project s’associent demain vendredi pour proposer une fête de la musique sur le thème « Cambodian Women of Song », un événement qui rendra hommage comme prévu aux meilleurs voix féminines cambodgiennes, à Kak Channthy, bien sûr, mais aussi à toutes les femmes artistes de l’âge d’or du Cambodge – Ros Serey Sothea, Houy Meas, Pan Ron, Poev Vannary – comme à toutes celles dont la carrière ne fait que commencer.

Cambodian Women of Song
En partenariat avec The Cambodian Space Project
Vendredi 21 juin 2019 à 19h
Institut français

Par Julien Poulson

Haut de page