Logement – Découverte : Le guide ultime de Tuol Tompoung

Tuol Tompoung, aussi appelé marché russe, est l’un des quartiers de Phnom Penh les plus dynamiques.  C’est aussi un endroit passionnant qui répond aux divers besoins des expatriés.

Si vous cherchez un studio meublé de style occidental ou un appartement avec plusieurs chambres pour une collocation, vous trouverez surement ce dont vous avez besoin. Il est possible de trouver une chambre pour environ 200 $ à 300 $ par mois. Certains propriétaires ciblent spécifiquement les locataires expatriés. Il peut être tentant de s’emparer du premier logement que vous visitez et qui correspond à vos besoins. Mais il est recommandé d’effectuer beaucoup de visites avant de faire votre choix. Tuol Tompoung a beaucoup à offrir.

Fruits et legumes au Marché de Toul Tompong
Fruits et légumes au Marché de Toul Tompong

Une chambre à soi

De nouveaux immeubles semblent apparaître chaque jour dans tout Phnom Penh. Ces nouveaux complexes ont généralement des aires de stationnement communes et les unités ressembleront aux appartements typiques occidentaux. Les canapés, les tables, les armoires et les chaises seront standard et les salles de bains sont le plus souvent équipées de douches modernes. Parfois, il peut être plus facile de demander à un agent immobilier de vous aider à trouver un condo convenable.

Avigal Orha, une expatriée israélienne qui vit dans le Royaume depuis plus de quatre ans, confie qu’elle aime cette zone pour son marché, sa nourriture et sa communauté. Elle habite avec une colocataire dans un appartement de style occidental près du marché russe.

“Les gens sont toujours amicaux et serviables, il y a un sentiment de communauté agréable dans ce quartier”, dit-elle.

Immeuble à Tuol Tompoung
Immeuble à Tuol Tompoung

Vie active

Les appartements à service complet ressemblent aux appartements en copropriété décrits ci-dessus. D’autre part, les bâtiments seront plus luxueux. Piscine, salle de sport, sécurité 24 heures sur 24, connexion Internet et services d’entretien ménager font partie du forfait dans cette catégorie. C’est pourquoi de nombreux expatriés qui mènent une vie active optent souvent pour ce type d’espace. On peut encore trouver des bâtiments de luxe à petit prix. Si ce type de logement vous convient, consultez les appartements à louer à Tuol Tompoung (site en anglais)

Le style villa

Les maisons indépendantes sont souvent utilisées pour les entreprises, mais il arrive parfois que l’une d’entre elles apparaisse sur le marché locatif particulier. À cette fin, les loyers peuvent être élevés. Néanmoins, si vous avez beaucoup d’employés et que vous voulez plus d’isolement qu’un shop-house typique, cela peut être une option viable.

Les villas peuvent être meublées et non meublées et la plupart ont des balcons spacieux et de petits jardins. Les prix varient en fonction de la taille et de l’emplacement. Enfin, la plupart des villas à louer à Tuol Tompoung se situent entre 1 000 $ et 2 000 $ par mois.

La variété est l’épice de la vie

Le marché qui a donné son nom à cette partie de la ville n’est que la pointe de l’iceberg en termes de commodité. Souvent décrit comme la région la plus prometteuse de Phnom Penh, le marché russe est plein de restaurants, de bars, de boutiques et de lieux de loisirs. Tout guide d’expatriés sur le marché russe serait incomplet s’il ne mentionnait pas la culture vibrante du quartier.

Boutique For Someone I Like
Boutique For Someone I Like – rue 135

Le quartier du marché russe est l’endroit à visiter si vous voulez voyager à travers le monde par la nourriture. En effet, on y trouve de tout, de la cuisine arménienne à la cuisine japonaise. Consultez notre article sur les petits restaurants de Tuol Tompoung.

Nathan Headlam, copropriétaire et directeur général du pub Long After Dark, a déclaré qu’ils avaient choisi Tuol Tompoung en 2015 pour l’ambiance communautaire qui y règne. Quand on lui  demande de faire part de ses réflexions sur la région pour un guide d’expat au marché russe, Headlam déclare :

“Je pense que c’est la communauté et l’accessibilité qui font que Tuol Tompoung se démarque. C’est si facile de se déplacer et il y a tant d’endroits fantastiques à explorer “, dit-il, avançant que la croissance fulgurante de cette zone a d’abord été stimulée par les expatriés, mais a ensuite été développée par des entreprises locales. “Le nombre de nouveaux appartements a grimpé en flèche avec le nombre de magasins de détail, de cafés, de restaurants, de bars et de supermarchés “, ajoute Headlam.

Sans aucun doute, Tuol Tompoung n’a certainement pas la même ambiance que BKK1 au nord-est. Toutefois, les loyers sont moins élevés, il est souvent plus facile pour les nouveaux entrepreneurs de démarrer une entreprise dans ce quartier.

Cafés

Les cafés sont partout à Phnom Penh. Le marché russe ne fait pas exception. Bien sûr, les grands noms comme Joma, Brown et Amazon ont tous des succursales dans le quartier. Beaucoup recommandent le java au Lot 369 ou des magasins plus petits comme Cyclo Cafe ou Deja. Vous aimez avoir un garde-manger bien garni ? Tuol Tompoung dispose de beaucoup de petites épiceries, dont certaines ouvertes 24/24h.

Java Café
Java Café
Alchemy Café

Les marchands vendent de la nourriture et de la décoration intérieure et Angkor Market propose un large choix de snacks et de boissons alcoolisées. On ne peut non plus oublier le nouveau Lucky 24 sur la rue 155.

Loisirs

L’activité autour du marché russe ne se résume pas à manger et à boire. Certes, les activités sont partout. Crossfit Amatak et Kettlebell Cafe accueillent par ailleurs une grande communauté de fanatiques du fitness. Il y a aussi le centre d’escalade Phnom Climb sur la rue 460. Le Sonivid Sports Club organise des matchs de balle au prisonnier deux soirs par semaine. Ce programme est très populaire auprès des expatriés. Si vous cherchez simplement un endroit abordable pour faire des séances d’entraînement rapides, Core Explore ou Fit Zone feront l’affaire.

Le marché russe semble sur le point de prendre le titre de “quartier des expatriés”. Les loyers sont généralement moins chers dans ce quartier, et les entreprises et nouveaux locataires y affluent. De plus, nombreux sont ceux qui prétendent que Toul Tum Poung a encore ce charme rustique typiquement cambodgien.

Le Royaume grandi et progresse à une vitesse vertigineuse. Il semble que même le marché russe change de jour en jour. Personne ne sait à quoi ressemblera le Cambodge, et encore moins ce coin de la capitale, dans quelques années.

Avec www.realestate.com.kh – Eva Marcadé. Crédit photographique : Hugo Bolorinos – Bryan Lipcott

Haut de page