Initiative : Thierry Tea reçoit le trophée du Meilleur Parcours international du Club V.I.E

Le 6 juin, l’association Alumni du Volontariat International en Entreprise (VIE) organise pour la 2ème année consécutive sa soirée de gala pour promouvoir ses talents chez son partenaire Deloitte. A cette occasion, Thierry Tea ce business man Français d’origine Sino-Cambodgienne reçoit le trophée du Meilleur Parcours international. Cette récompense vient mettre en lumière une success story remarquable.

Thierry Tea
Thierry Tea

Thierry Tea, le business man du V.I.E

Soutenu par Business France pour le développement de l’attractivité et de la compétitivité de la France à l’international, le club VIE rassemble aujourd’hui plus de 17,500 français en France et à l’Etranger, dont Thierry Tea. Ce ”startuper” aux multiples facettes (entrepreneur, aviateur, et Conseiller du commerce extérieur pour la France depuis 2019) a rapidement mis le cap vers l’international à savoir l’Asie.

Un parcours remarquable : de V.I.E à C.E.O

Après plusieurs stages à Hong Kong et Shanghai, Thierry Tea intègre le groupe Airbus Hélicoptères à la Courneuve par l’intermédiaire d’un stage. C’est en 2004 que Thierry Tea démarre son expérience de V.I.E au sein du constructeur Aéronautique en tant qu’Assistant Commercial à Singapour puis aux Philippines. Durant son année de V.I.E, ce businessman dans l’âme vend son premier hélicoptère au conglomérat Philippin San Miguel. C’est le début d’une success story.

Huit années plus tard, le groupe prend le contrôle de Philippines Airlines, avec lequel Thierry et Airbus signeront la vente de plus de 80 avions commerciaux, soit un contrat de 11 milliards de dollars. Après avoir fait ses preuves avec la vente de plus d’une soixantaine d’hélicoptères, Thierry Tea occupe le poste de Président Directeur Général de la filiale aux Philippines, puis celui de Directeur Pays pour le groupe Airbus.

Ascension et carrière

Après avoir quitté le groupe Airbus en 2012, le startuper Thierry Tea décide de fonder Starline Global Industries (holding d’investissements basée à Singapour) puis PhilJets Group en 2013 (société aéronautique spécialisée dans l’aviation d’affaires et le tourisme aux Philippines et en Asie du Sud Est (Asean). Etant aujourd’hui à la tête d’une flotte de dix hélicoptères et de cinq Jets privés (représentant un portefeuille de 110M d’euros), la société PhilJets vise une flotte de 20 hélicoptères d’ici fin 2019, et 30 avant 2022.

C’est dans son périple entre Singapour, le Cambodge, les Philippines et Hong Kong que Thierry Tea a développé Negocia Group, une holding d’investissements dont les activités s’articulent autour de l’agriculture, la distribution et l’aviation. Avec un chiffre d’affaires prévisionnel global pour 2019 de 30M d’euros, Negocia souhaite diversifier ses activités en mettant le cap sur le digital et l’immobilier. En complément, Negocia a investi dans une quinzaine de PME et Startups et a pris en 2018 la distribution exclusive au Cambodge de la marque Pandora (n°1 de la bijouterie mondiale en volume). Le groupe demeure en discussion pour distribuer et représenter des marques françaises au Cambodge, en Birmanie ainsi qu’aux Philippines.

Faciliter le business

« Le V.I.E a été une vraie porte d’entrée pour ma carrière et c’est une très bonne opportunité pour développer et faciliter le business français à l’étranger. Il faut savoir se différencier et voir grand pour y arriver. L’économie française dispose d’un grand potentiel. C’est pourquoi nous venons d’investir dans ShopRunBack, startup française de e-commerce logistique qui se développe en Asie. Nous sommes à la fois Venture Builder, facilitateurs de business et aussi partenaires locaux pour les entrepreneurs qui souhaitent se développer sur le marché asiatique et ainsi préparer nos générations futures» ajoute Thierry Tea.

L’aventure de cet acteur dynamique de la FrenchTech, ne s’arrête pas là. L’une des startups de Negocia, WayHome, vient de finaliser une levée de fonds à hauteur de 300 000 euros et vient d’être sélectionnée par le fond d’investissement suisse Seedstars. En octobre prochain, Negocia prévoit une levée de fonds de cinq millions d’euros pour le lancement de FYNDI, nouvelle plateforme digitale de réservation d’audience et de monétisation de réseaux sociaux en Asie.

La réussite incontestée de Thierry Tea est un exemple pour les Français souhaitant donner une dimension internationale à leur carrière par le biais du V.I.E. Engagé, Thierry Tea souhaite partager son expérience pour faciliter l’accès aux marchés asiatiques pour les entrepreneurs désirant se lancer à l’international.

Haut de page