Escoffier Cambodge : Jeunes talents et art de la table

Samedi dernier avait lieu le ‘’National Contest Cambodia 2019’’ pour les Jeunes Talents Escoffier dans les locaux du restaurant Khéma Norodom à Phnom Penh.

Escoffier Cambodge : Jeunes talents et art de la table
Escoffier Cambodge : Jeunes talents et art de la table

Compétition

Organisé par la très active délégation Cambodgienne des Disciples d’Escoffier, cette compétition avait pour thème le service. Si les chefs ont souvent la part belle dans l’actualité gastronomique, il ne faut pas oublier qu’un restaurant construit également sa renommée sur la qualité de son service. Et, à l’occasion de cette compétition sur ce thème encadrée par les meilleurs professionnels de la restauration au Cambodge et du spécialiste venu d’Espagne, Mr. Didier FERTILATI, les candidats de devaient pas seulement dresser une table et servir des plats. L’affaire n’était pas si mince…

Escoffier Cambodge : Jeunes talents et art de la table
Escoffier Cambodge : Jeunes talents et art de la table

Certains se sont montrés plein d’assurance, d’autres plus hésitants. La compétition exigeait d’abord le dressage d’une table de convives et d’un guéridon dans un temps limite de 75 minutes. Chaque candidat devait installer sa table avec une décoration centrale ayant pour thème le lotus.

Avec pour thème le lotus
Avec pour thème le lotus

Les candidats disposaient ensuite de 15 minutes pour préparer un minibar destiné à préparer les cocktails, puis d’une demi-heure pour accueillir les clients, préparer un cocktail à base de Martini et servir l’apéritif.

Avec pour thème le lotus

Les deux heures suivantes étaient consacrées au service, depuis la proposition du menu et des vins aux clients jusqu’au départ de ces derniers.

Sous l’œil attentif des juges
Sous l’œil attentif des juges

Maîtriser l’art de dresser une table et …le reste

Sous l’œil extrêmement attentif des juges de la compétition, les jeunes talents devaient accomplir l’intégralité du service sans omettre le moindre détail et en s’assurant de contribuer à la satisfaction et au bien-être du client, depuis la disposition des couverts, l’explication des menus, le type de pain proposé, la rapidité de réaction…En fait, tout ce qui concourt à maîtriser l’art de dresser une table et donc à servir parfaitement les convives.

Préparation du tartare de poisson
Préparation du tartare de poisson
Découper proprement un poulet rôti
Découper proprement un poulet rôti

A cette occasion, le menu proposait un tartare de poisson pour lequel les candidats devaient assurer la préparation, un poulet rôti qu’ils devaient découper, un plateau de fromage à servir et une crêpe Suzette dont il fallait préparer la garniture.

Préparation pour la crêpe Suzette
Préparation pour la crêpe Suzette
Service du fromage
Service du fromage
Chauffer la crêpe
Chauffer la crêpe

Au final, ce sont les candidats suivants qui se sont montrés les meilleurs :
Melle Bo Narinny (Topaz)
Melle Hav Sreyvy (Khéma)
Mr. Eurn Theara (Raffles)
Melle Choek Samneang (Khéma)
Mr. Oeng Siekheng (Khéma)

Journée de compétition au Khéma Norodom
Journée de compétition au Khéma Norodom

Lors de la remise des médailles, le Président de la délégation Escoffier Cambodge, Richard Gillet, a tenu à remercier l’ensemble des participants ainsi que les généreux sponsors qui ont permis l’organisation de cette compétition.

Pour plus de photographies, cliquer ici…

Concours des jeunes talents Escoffier à Phnom Penh

Posted by Cambodge Mag on Saturday, 8 June 2019

 

Haut de page