Diplomatie – Coopération : Rapprochement cambodgien avec la Turquie

Le Premier ministre Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie, se sont engagés à promouvoir le commerce entre le Cambodge et la Turquie.

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie
Le Premier ministre cambodgien Hun Sen et Recep Tayyip Erdoğan, Président de la République de Turquie

Les deux dirigeants souhaitent porter le volume de leurs échanges à un milliard de dollars US. L’engagement a été annoncé lors de la réunion bilatérale du 15 juin en marge de la 5ème Conférence CICA, qui a eu lieu en République du Tadjikistan du 13 au 15 juin 2019. Mr. Erdoğan a déclaré que les échanges commerciaux entre les deux pays s’élèvent seulement à 91 millions de dollars US.

D’après le communiqué officiel, le président turc s’est engagé à encourager les entreprises turques à investir dans les secteurs prioritaires du Cambodge, en particulier les infrastructures, et à promouvoir le tourisme par des vols directs. En 2018, les deux pays ont signé huit accords sur la culture, l’éducation, le sport, l’agriculture, le tourisme, l’investissement, les ressources en eau et la lutte contre les mines.

Le Premier ministre cambodgien a annoncé que le gouvernement achèterait un terrain à Ankara cette année pour ouvrir une ambassade du Cambodge, la Turquie possédant déjà son ambassade à Phnom Penh depuis 2013. Les deux dirigeants souhaitent également commémorer le 60e anniversaire des relations diplomatiques Cambodge-Turquie en 2020.

Le président Erdoğan a déclaré que la Turquie accordait une grande importance à la coopération avec l’ASEAN et qu’il souhaitait devenir un partenaire du dialogue approfondi avec les pays de l’association. Pour cela, le Premier ministre cambodgien a fait part de son soutien, et s’est engagé à travailler avec d’autres pays membres de l’ANASE afin de promouvoir davantage la coopération avec la Turquie.

Haut de page