Crime – Preah Sihanouk : Population en colère, pas de reconstitution pour l’affaire du double meurtre d’enfants

La police nationale a annoncé qu’elle ne procéderait pas à de reconstitution après l’arrestation de Mang Vichet, soupçonné d’avoir violé et tué brutalement deux enfants à Preah Sihanouk la semaine dernière.

Mang Vichet, soupçonné d'avoir violé et tué brutalement deux enfants à Preah Sihanouk
Mang Vichet, soupçonné d’avoir violé et tué brutalement deux enfants à Preah Sihanouk

Le général de division Chuon Narin, chef de la police provinciale de Preah Sihanouk, a déclaré que la police ne reconstituerait pas la scène du crime pour éviter toute perturbation publique. Selon le général, plusieurs centaines de villageois et habitants des alentours se sont regroupés autour de la maison des deux victimes.

plusieurs centaines de villageois et habitants des alentours se sont regroupés autour de la maison des deux victimes
Plusieurs centaines de villageois et habitants des alentours se sont regroupés autour de la maison des deux victimes

”Nous avons senti beaucoup de colère de la part du public qui l’attend et nous souhaitons éviter tout incident. Nous ne procéderons DONC pas à la reconstitution du double crime.”, a-t-il précisé. Il a ajouté qu’environ 400 à 500 personnes attendent que la police amène le suspect pour une reconstitution.

Le lieutenant-général Ngeng Chuo, responsable du département pénitentiaire de la police nationale, a déclaré que le suspect Mang Vichet et son épouse Sam Soriya, âgés de 26 ans, avaient été arrêtés chez eux dans la province de Prey Veng. Ils ont été envoyés dans la province de Preah Sihanouk dimanche soir, après avoir été interrogés par des policiers.

Photographies – Police Nationale

Haut de page