Tradition : Fête du Sillon sacré, récoltes de riz, maïs et haricots abondantes en 2019

Le Cambodge célébrait ce mercredi matin la fête du Sillon sacré.  Cette cérémonie qui annonce le début de la saison des cultures, a eu lieu dans la province de Takéo en présence de Sa Majesté le Roi, Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni.

Sa Majesté le Roi, Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni.
Sa Majesté le Roi, Preah Bat Samdech Preah Boromneath Norodom Sihamoni.

Samdech Héng Samrin, Président de l’Assemblée nationale ; Samdech Say Chhum, Président du Sénat ; Samdech Kralahom Sâr Khéng, ministre de l’Intérieur ; et de nombreux autres officiels de ainsi que diplomates étaient invité à cette cérémonie traditionnelle. Plusieurs milliers de Cambodgiens s’étaient rendus au stade stade Kirivong Sok Sèn Chey où se déroulaient les festivités.

Méhour, la semeuse en fin de cortège, dans la « rizière royale »
Méhour, la semeuse en fin de cortège, dans la « rizière royale »

Ouch Phea, gouverneur de la province, Roi de Meak pour l’occasion, conduisait une des charrues, alors que son épouse incarnait Méhour, la semeuse en fin de cortège, dans la « rizière royale » (le stade Kirivong Sok Sèn Chey) située dans le quartier de Roka Krao, dans la ville de Daun Keo.

récoltes de riz, maïs et haricots abondantes en 2019
Récoltes de riz, maïs et haricots abondantes en 2019

Après le labourage, deux bœufs sacrés ont été conduits devant les sept plateaux garnis de paddy, de haricots, de maïs, de sésame, d’eau, de vin et d’herbe. Les bestiaux ont consommé en priorité du maïs, des haricots et du riz. Cela augure donc de bonnes cultures de maïs, de haricots et de riz dans tout le pays pour 2019.

Selon la tradition, le Sillon sacré est célébré pour prévoir le rythme et l’abondance des précipitations, et donc des récoltes, en fonction de l’appétit des bœufs sacrés.

Histoire

La fête du sillon sacré au Cambodge, ou Chrat Preah Nongkal (ច្រត់ព្រះនង្គ័ល), est une tradition millénaire destinée à prédire les récoltes, les intempéries, et les grands événements du royaume. L’origine de ce rituel serait indienne. Jadis, les astrologues du palais déterminaient le jour faste au cours duquel le roi en personne devait tracer les premiers sillons dans une rizière sacrée qui existait réellement à Phnom Penh sur l’esplanade Veal Preahmein, en face de l’enceinte nord du palais royal. Le roi conduisait alors un attelage avec une charrue tirée par des bœufs rigoureusement sélectionnés, suivi de la reine qui qui semait à la volée les meilleures semences.

Plus de photographies ici…

Fête du Sillon sacré 2019 à Takéo le mercredi 22 mai 2019 – Photographies : Khem Sovannara & El Vattanac – AKP

Posted by Cambodge Mag on Wednesday, 22 May 2019

Haut de page