Tradition : Célébration de Visak Bochea (វិសាខបូជា)

Plusieurs milliers de fidèles cambodgiens participeront le samedi 18 mai à la célébration de la grande cérémonie religieuse de Visak Bochea (វិសាខបូជា). Celle-ci se déroulera, comme le veut la tradition, au mont Preah Reach Troap à Oudong, dans la province de Kandal.

Célébration de Visak Bochea (វិសាខបូជា)
Célébration de Visak Bochea (វិសាខបូជា)

Visak Bochea, qui regroupe les trois épisodes les plus importants de la vie du Bouddha, sa naissance, son illumination et son avènement au Nirvana, a été reconnu par les Nations Unies en 2000.

C’est un jour férié et une période durant laquelle les fidèles du bouddhisme commémorent Bouddha et ses enseignements. La fête du Visak Bochea, qui a lieu le 15 de la lune croissante du mois de Visak, le cinquième mois lunaire, est un événement très important pour les bouddhistes.

Célébration de Visak Bochea (វិសាខបូជា)

 

Egalement connue sous le nom Bouddha Purnima et Bouddha Day, c’est une fête traditionnelle également observée par les bouddhistes mais aussi par certains hindous à différentes périodes en Inde.

De nombreux pays d’Asie s’associent à cette tradition : Thaïlande, Laos, Malaisie, Myanmar, Mongolie, Philippines, Sri Lanka, Népal, Tibet, Bangladesh, Bhoutan, Indonésie, Singapour, ainsi que Chine, Japon, Corée du Sud, Corée du Nord, Taïwan et Vietnam.

Célébrer Visak Bochea signifie également faire des efforts pour apporter le bonheur aux malheureux comme aux personnes âgées, aux handicapés et aux malades. Durant Visak Bochea, les bouddhistes distribuent des cadeaux aux défavorisés à travers les villages.

Visak Bochea est aussi une période de joie et de bonheur, exprimée non pas en se complaisant dans les plaisirs mais en se concentrant sur des activités utiles telles que décorer et illuminer les temples, peindre et créer des scènes de la vie du Bouddha.

Haut de page