Sam Rainsy : Condamné à huit ans d’emprisonnement pour avoir insulté Sa Majesté

Le juge de la cour municipale de Phnom Penh, Ros Piseth, vient de condamner Sam Rainsy à huit ans d’emprisonnement et à une amende de 5 000 dollars US pour avoir insulté Sa Majesté le Roi.

Condamné à huit ans d'emprisonnement pour avoir insulté Sa Majesté
Sam Rainsy condamné à huit ans d’emprisonnement pour avoir insulté Sa Majesté

Rainsy a été inculpé dans deux affaires distinctes. Il aurait également incité les militaires à désobéir aux ordres et insulté Sa Majesté en prétendant qu’une missive royale était fausse.

L’ancien dirigeant du parti d’opposition a écrit sur Facebook le 6 juin 2018 : «La lettre du Roi exhortant les gens à aller voter : un faux ou une pièce fabriquée sous la contrainte et donc juridiquement sans valeur». Selon le code pénal cambodgien, insulter Sa Majesté est puni d’un à cinq ans d’emprisonnement, et d’une amende de 2 500 USD à 12 500 USD.

Haut de page