Royauté : S.A.R. le Prince Norodom Sirivudh décoré du grand cordon de l’ordre du Soleil levant

S.A.R. le Prince Norodom Sirivudh, ancien vice-Premier ministre et conseiller privé de Sa Majesté le Roi du Cambodge, s’est vu décerné le grand cordon de l’ordre du Soleil levant du Japon.

Le Prince figurait parmi les 142 récipiendaires étrangers qui ont obtenu une distinction honorifique le 21 mai 2019 par le gouvernement japonais, indique un communiqué de presse de l’Ambassade du Japon au Cambodge.

S.A.R. le Prince Norodom Sirivudh décoré du grand cordon de l’ordre du Soleil levant
S.A.R. le Prince Norodom Sirivudh décoré du grand cordon de l’ordre du Soleil levant

La remise de cette distinction est une reconnaissance de la contribution de Son Altesse Royale au renforcement des relations et de l’amitié entre le Japon et le Cambodge.

Depuis l’année 1993, date à laquelle Son Altesse Royale a été nommée vice-Premier ministre, il a contribué aux relations bilatérales en tant que vice-Premier ministre, mais également en tant que haut conseiller privé de Sa Majesté le Roi du Cambodge et fondateur de l’Institut cambodgien pour la coopération et la paix, souligne le communiqué.

« Nos deux pays entretiennent aujourd’hui un ‘partenariat stratégique’ grâce au dévouement constant de Son Altesse Royale vers nos relations »

L’ordre du Soleil levant est un ordre japonais établi en 1875 par l’empereur Meiji. Cet ordre a été la première décoration créée par le gouvernement japonais. Il a été institué le 10 avril 1875. Comportant à l’origine une classe unique, il a été réorganisé en neuf classes en 1888. Jusqu’à sa réforme en 2003, il était réservé aux hommes et constituait la plus haute distinction japonaise après l’ordre du Chrysanthème. Son équivalent féminin est l’ordre de la Couronne précieuse.

Avec Phnom Penh, mai 2019 —

Haut de page