ONU – Maintien de la paix : Les Nations Unies remercient le Cambodge pour son service et ses sacrifices

Les Nations Unies ont remercié le Cambodge pour son service et ses sacrifices en participant aux missions de maintien de la paix dans le monde entier.

ONU - Maintien de la paix : Les Nations Unies remercient le Cambodge pour son service et ses sacrifices
ONU – Maintien de la paix : Les Nations Unies remercient le Cambodge pour son service et ses sacrifices

«Des femmes et des hommes courageux du Cambodge ont laissé leur famille derrière eux et travaillent pour la paix avec les missions des Nations Unies dans le monde entier. Nous les remercions pour leur service et leurs sacrifices », a écrit vendredi l’ONU sur sa page Facebook.

Le 9 janvier 2019, le gouvernement royal du Cambodge a envoyé 184 bérets bleus, dont 13 femmes, en République libanaise et 298 autres soldats de la paix, dont 25 femmes, au Mali le 17 mai 2019.

Engagement du Cambodge

Fin mars, lors d’une cérémonie de remise des diplômes à l’Institut national de l’éducation de Phnom Penh, le Premier ministre Hun Sen a réitéré son engagement à envoyer davantage de soldats de la paix cambodgiens dans le cadre des Nations Unies. «Que pensez-vous du Cambodge lorsque nous déployons davantage de forces dans des missions de maintien de la paix dans des pays déchirés par la guerre, alors que d’autres pays retirent déjà leurs troupes ?», a demandé le Premier ministre cambodgien aux pays souhaitant sanctionner le Cambodge.

“Si le gouvernement est illégitime, le Cambodge pourrait-il contribuer à la communauté internationale”, a ajouté le chef du gouvernement royal.

Depuis 2006, le Cambodge a envoyé 6 053 soldats de la paix, dont 285 femmes, pour des missions de maintien de la paix des Nations Unies au Soudan, au Soudan du Sud, au Liban, à Chypre, en Syrie, au Mali, en République centrafricaine et au Mali, a précisé le général Sem Sovanney, Directeur général du Centre pour les forces de maintien de la paix. «Les Casques bleus sous le drapeau des Nations Unies travaillent dans des environnements difficiles et dangereux. Ils risquent leur vie pour protéger les plus vulnérables », a-t-il ajouté.

Depuis 1948

«Depuis 1948, plus d’un million de femmes et d’hommes ont servi comme soldats de la paix de l’ONU. Chaque jour, ils font une différence tangible dans la vie de millions de personnes parmi les plus vulnérables du monde et chaque jour, ils sauvent des vies. Dans des endroits comme la République centrafricaine et le Soudan du Sud, nos soldats de la paix protègent les civils contre des attaques violentes et soutiennent l’acheminement d’une aide humanitaire cruciale », a-t-il poursuivi.

Les soldats de la paix viennent de cultures différentes et parlent des langues différentes, mais partagent un objectif commun : la protection des communautés vulnérables et l’aide apportée aux pays qui luttent pour la paix.

Haut de page