Institut Français – Danse : « Mes mères et moi »

Comment le legs de la danse classique cambodgienne est-il revisité dans la pratique contemporaine de la danse ? La pièce explore les relations entre trois femmes (la chorégraphe Chey Chankethya, sa mère et son maître de danse) afin de créer un dialogue sur la tension entre le besoin de liberté de l’individu et les conventions oppressantes des mondes fermés.

Photo : ©Isaac Oboka-Kethya
Photo : ©Isaac Oboka-Kethya

Le travail de Chankethya met la danse cambodgienne en conversation directe avec son public en questionnant la responsabilité individuelle, le poids de l’héritage et l’avenir.

« Mes mères et moi »
avec Chey Chankethya
Jeudi 30 mai à 18h30
Cinéma de l’IFC
Entrée libre

Haut de page