Impôts : Les services fiscaux souhaitent renforcer la dynamique des services

Le Département général des impôts (DGI) vient de publier un rapport dans lequel il expose sa stratégie pour les cinq prochaines années. Dans ce rapport, le DGI indique qu’il s’attachera à renforcer la dynamique de ses services pour obtenir de meilleurs résultats sur le long terme.

Le Département général des impôts (DGI)

Le document souligne trois axes de travail :

  • Promouvoir la conformité volontaire et réduire le fardeau fiscal des contribuables en fournissant un service de qualité.
  • Veiller à ce que les contribuables s’acquittent de leurs responsabilités fiscales.
  • Renforcer sa structure interne et son organisation en investissant dans ses effectifs.

«Ces trois objectifs stratégiques seront traduits en plans opérationnels annuels détaillés. Ils seront ensuite mis en œuvre en mettant l’accent sur la modernisation du système de gestion des ressources humaines. Cela permettra d’améliorer l’efficacité et le rendement de nos agents », indique le rapport. Le document précise également que cet effort inclut la création d’un grand centre de données intégré pour améliorer la liaison et la synchronisation des informations des contribuables avec les institutions et agences gouvernementales concernées.

Le document précise également que le DGI mettra en application les textes de loi régissant leur activité de façon plus assidue et plus stricte.

Le Département annonce aussi clairement vouloir devenir « un organisme public de confiance et respecté, reconnu par sa qualité et son expertise en matière de recouvrement fiscal. » Selon le DGI, le recouvrement des impôts a augmenté de façon remarquable au cours des cinq dernières années. Le Département a collecté plus de deux milliards de dollars US de recettes fiscales l’année dernière, contre 1,93 milliard en 2017. Les recettes fiscales proviennent principalement de l’impôt sur les bénéfices, de l’accise domestique et de la TVA domestique.

Haut de page