Elections des conseils de province et de district : Démarrage de la campagne électorale

Les partis politiques inscrits pour participer aux élections des conseils de province et de district ont commencé leur campagne électorale depuis vendredi.

Elections des conseils de province et de district : Démarrage de la campagne électorale
Elections des conseils de province et de district : Démarrage de la campagne électorale

Deux des sept partis enregistrés pour les élections des conseils de province et de district ont démarré leur campagne. le Parti du Peuple Cambodgien au pouvoir (PPC) et le Parti de la Nationalité Khmère (PNK). Plus de 300 membres du PPC ont organisé un rassemblement à Koh Pich, tandis qu’une cinquantaine de membres du KNP se sont rassemblés au bureau du parti à Stung Meanchey.

rassemblement à Koh Pich
PPC, rassemblement à Koh Pich

Le vice-président du PPC, Say Chhum a conseillé aux membres de son parti de suivre les instructions de la commission électorale et de se préparer à remporter les élections.

Chaque parti politique est autorisé à organiser une marche ou un rassemblement sur les routes publiques deux fois pendant la période de campagne. Il est interdit d’utiliser des haut-parleurs et / ou d’organiser des marches ou des rassemblements près des hôpitaux ou des écoles pendant la tenue des cours. Les activités électorales doivent cesser pendant deux heures à l’heure du déjeuner et se terminer 24 heures avant le jour du scrutin.

Démarrage de la campagne électorale
Démarrage de la campagne électorale

Selon le Comité national des élections, tous les partis disposent de huit jours de campagne du 17 au 24 mai, de 6 heures à 22 heures. Le jour des élections aura lieu le 26 mai. Le nombre total de candidats est de 11572. Les sept partis enregistrés sont : le PPC, le Parti national khmer uni, le Funcinpec, le Parti de la nationalité khmère, le Parti de la jeunesse khmère, le Parti de la volonté khmère et enfin le Parti républicain khmer.

Il y a 559 postes à pourvoir à Phnom Penh et dans les 24 autres provinces, et 3 555 à pourvoir dans les districts et les villes du royaume. Dans l’ensemble du pays, 228 bureaux de vote seront ouverts aux 11 572 communes et aux conseillers de sangkat habilités à voter lors de ces prochaines élections.

Dans le deuxième mandat, les conseils municipaux et de district comptaient 2 931 membres, les conseils provinciaux et municipaux (393) et les conseils communaux (11 459). Lors des dernières élections en mai 2014, le Parti du peuple cambodgien avait remporté 2 540 (soit 76,4%) des 3 324 postes à travers le royaume.

Photographies Lanh Visal – AKP

Haut de page