Jungle Guard : Le moine qui protégeait la forêt

Le public est invité à la projection d’un film documentaire unique sur la manière dont un moine bouddhiste est devenu le gardien de la préservation des forêts du Cambodge, inspirant des millions de personnes dans le monde entier.

Jungle Guard
Jungle Guard

Le 20 mai 2019 à 15 heures, le Centre de documentation du Cambodge projettera le film ”Jungle Guard” à l’Institut national de l’éducation – National Institute of Education.

Moines, étudiants, professeurs d’université, diplomates, et journalistes sont cordialement invités à cette projection. Le producteur exécutif, Youk Chhang, et le directeur, Makara Ouch, se joindront au vénérable Bun Saluth, le héros national de la préservation de la forêt au Cambodge, pour répondre aux questions du public.

L’entrée est gratuite. Pour ceux qui ne pourront assister à cette projection, le documentaire est disponible en ligne (Khmer sous-titré en anglais) – 13 minutes :

Jungle Guard

”Jungle Guard” raconte comment Monk Bun Saluth a organisé à lui seul une campagne visant à protéger une forêt et sa faune dans le district d’Anlong Veng des voleurs, des braconniers ainsi que des intérêts illégaux dans le secteur minier. Il a persisté malgré les menaces, recrutant d’autres moines et laissant derrière lui le confort de sa pagode pour vivre à plein temps dans la forêt.

Il renie l’utilisation d’armes ou les menaces contre ces entreprises illégales, s’appuyant plutôt sur ses pouvoirs de persuasion et les autorités locales. La nouvelle de ses efforts parvint même au Premier ministre qui a officiellement confié à ce moine très spécial le mandat officiel de protéger cette forêt du nord du Cambodge et lui a fourni les ressources du gouvernement pour la surveiller.

Le film dépeint Monk Bun Saluth comme un modèle de leadership non seulement pour les moines bouddhistes, mais également pour les autres représentants des ordres religieux, qui devraient s’engager activement dans la protection et la préservation de notre monde naturel précieux et menacé.

Dans le documentaire, le vénérable Bun Saluth explique pourquoi il a choisi de devenir un gardien de la forêt et comment les principes du bouddhisme soutiennent la protection de l’environnement. La superficie de la foret protégée s’étend maintenant à 30 254 hectares.

La forêt, connue sous le nom de forêt de la commune des Moines, est située dans le district d’Anlong Veng, ancien fief de l’armée rebelle des Khmers rouges, dans la province d’Odar Meanchey.

Haut de page