Diplomatie : Visite de S.E AUN Pornmoniroth en France

Une délégation du Ministère de l’Economie et des Finances cambodgien emmenée par S.E. Monsieur AUN Pornmoniroth, Vice Premier Ministre, s’est rendue à Paris les 6 et 7 mai 2019. A l’invitation du Ministre de l’Economie et des Finances, M. Bruno LE MAIRE, il a participé au forum de Haut niveau sur « Une dette soutenable pour un développement durable » organisé à Paris en présence d’une trentaine de ministres des Finances et de gouverneurs de Banque centrale, pour rendre le financement international du développement plus soutenable et vertueux.

Il a aussi rencontré la Secrétaire d’Etat auprès du Ministre de l’Economie et des Finances, Madame Agnès PANNIER-RUNACHER pour évoquer les relations économiques bilatérales.

M. Rémi RIOUX, DG de l’AFD (à gauche), le Ministre (au centre), et M. Pierre AMILHAT, Directeur de @DEVCO Commission européenne (à droite)
M. Rémi RIOUX, DG de l’AFD (à gauche), le Ministre (au centre), et M. Pierre AMILHAT, Directeur de @DEVCO Commission européenne (à droite)

A l’occasion de ce déplacement, il a été reçu par M. Rémy Rioux, Directeur Général de l’Agence Française de Développement. Cette rencontre a permis de mesurer la vigueur et la pertinence des appuis fournis par l’AFD, inscrits dans les priorités de développement du Cambodge.

Pour en témoigner, cet entretien s’est conclu par la signature d’une convention de financement de 25 M€ pour soutenir un projet dans le secteur de l’énergie. Ce prêt est adossé à une subvention de 4,1 M€ sur fonds délégués de l’Union européenne consacrée aux études, à l’assistance technique et à la formation. Le projet vise à renforcer les capacités d’Electricité du Cambodge (EDC) en matière de gestion du réseau national de transport et de distribution à Phnom Penh et dans sa région, notamment par la digitalisation des processus afin d’accroître la qualité de fourniture, l’efficacité des opérations et les possibilités d’intégration d’énergies renouvelables sur le réseau.

Le gouvernement cambodgien s’est fixé pour objectif de fournir un accès à l’énergie à 100% des villages à l’horizon 2020, contre 82% aujourd’hui. Or, le secteur de l’énergie fait face à plusieurs défis parmi lesquels (i) la poursuite du développement des réseaux de transmission et de distribution ; (ii) la nécessité d’améliorer l’efficacité du système électrique pour pouvoir réduire les tarifs de l’énergie et renforcer ainsi l’attractivité du pays et la compétitivité de ses industries et (iii) la diversification des sources d’approvisionnement et le développement des énergies renouvelables intermittentes afin de limiter le recours au charbon. Le nouveau financement de l’AFD aidera le Cambodge à relever ces défis.

Source : Presse – kh.ambafrance.org/

Haut de page