Diplomatie : Le Premier ministre au Japon, «À la recherche d’un nouvel ordre mondial – Surmonter le chaos»

Le Premier ministre cambodgien Hun Sen a répété mardi qu’il prononcerait un discours sur le thème «À la recherche d’un nouvel ordre mondial – Surmonter le chaos» lors d’une conférence internationale cette semaine au Japon.

Le Premier ministre au Japon, «À la recherche d'un nouvel ordre mondial - Surmonter le chaos»
Arrivée du Premier ministre cambodgien au Japon

M. Hun Sen prononcera son discours à la 25ème session de la conférence internationale sur l’avenir de l’Asie, à Tokyo, du 29 au 31 mai.

Nouvel ordre mondial multipolaire

Un analyste régional a déclaré que M. Hun Sen allait probablement parler des défis posés par les puissances montantes aux grandes économies émergentes telles que la Chine, le Brésil, l’Inde et la Russie. Ces pays ont contribué à créer une nouvelle forme de relations multipolaires.

Le Dr Chheang Vannrith, directeur de Asian Vision, a déclaré que M. Hun Sen allait probablement parler des défis posés par les grandes économies émergentes telles que la Chine, le Brésil, l’Inde et la Russie. Ces pays ont contribué à créer une nouvelle forme de relations multipolaires. Et, le Premier ministre cambodgien devrait discuter du rôle de l’ASEAN dans le contexte de ce nouvel ordre mondial, ainsi que de la politique de neutralité du Cambodge.

L’analyste ajoute que le dirigeant cambodgien entraîne son pays vers un nouvel ordre mondial multipolaire dans lequel les États-Unis ne joueraient pas leur rôle de «police mondiale» face aux défis posés par les puissances émergentes telles que la Chine, l’Inde et la Russie.

“Ainsi, son message portera probablement sur les questions d’ordre multipolaire, le rôle de l’ASEAN et les rivalités de pouvoir entre les puissances asiatiques et la politique de neutralité du Cambodge”, a-t-il ajouté.

Divers sujets

S.E. Hun Sen, qui a quitté le Cambodge mardi pour la conférence au Japon, devrait aussi partager ses points de vue sur le contexte mondial actuel ainsi que sur l’engagement et la contribution du Cambodge à la promotion de l’harmonie régionale et mondiale, de la paix et de la prospérité partagée. La conférence de deux jours, à laquelle participeront des dirigeants de toute l’Asie, portera sur un large éventail de questions, notamment la guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis, les rivalités pour la suprématie mondiale de la technologie militaire et la montée du protectionnisme commercial.

Selon le site Web de la conférence, Hun Sen prononcera son discours le 30 mai après le Premier ministre du Bangladesh, Sheikh Hasina, et le Premier ministre de Malaisie, Mahathir Mohamad.

Au cours de sa visite au Japon, le Premier ministre Hun Sen rencontrera Shinzo Abe, le Premier ministre du Japon, pour signer deux accords portant sur des projets de développement au Cambodge, d’une valeur d’environ 5 millions de dollars US. Dans le même temps, un certain nombre de militants et de Cambodgiens vivant au Japon ont planifié des manifestations contre la visite de Hun Sen, indique un communiqué du Mouvement cambodgien de secours au Japon. Phay Siphan, porte-parole du gouvernement royal, a déclaré que les manifestations n’auront aucun impact sur la visite du Premier ministre.

CG avec VOA Khmer

Haut de page