Coopération – Wang Wentian : Formaliser la mise en place d’une communauté sino-cambodgienne d’avenir partagé

Rien de très nouveau dans les propos tenus par l’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian à propos de la formalisation des principes devant régir et encourager les relations entre les deux pays. Dans ce plan d’action et les déclarations qui ont suivi, l’ambassadeur ne fait que confirmer un processus bien en marche depuis quelques années. Il faudra s’y faire, la Chine et le Cambodge deviennent des partenaires – hyper – privilégiés.

Le Cambodge et la Chine ont signé le «Plan d’action 2019-2023 pour la mise en place d’une communauté sino-cambodgienne d’avenir partagé» à Beijing lors de la mission du Premier ministre cambodgien Hun Sen au Second Forum de la Ceinture et le Route qui a eu lieu du 25 au 29 avril 2019.

L'ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian
L’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian

L’ambassadeur de Chine au Cambodge, Wang Wentian, a déclaré qu’il considérait ce  plan d’action  comme une feuille de route pour développer davantage le partenariat stratégique global Cambodge-Chine.

Les relations diplomatiques entre les deux pays ont été établies en 1958, puis promues au titre de Partenariat stratégique global de coopération en 2010. Selon l’ambassadeur, ces dernières années, grâce à l’orientation stratégique des deux dirigeants et aux efforts conjoints des deux peuples, l’amitié traditionnelle entre la Chine et le Cambodge est de plus en plus vivante et les relations bilatérales connaissent leur meilleure période de l’histoire.

”La visite fructueuse du Premier ministre Li Keqiang au Cambodge en 2018 a insufflé une nouvelle vitalité au partenariat stratégique global. Au début de 2019, le Premier ministre Hun Sen a effectué une visite en Chine et est parvenu à un consensus important avec le président Xi Jinping sur la construction d’une communauté d’avenir partagé”, avance l’ambassadeur.

L’ambassadeur Wang Wentian a déclaré que ce «Plan d’action 2019-2023 pour l’édification d’une communauté d’avenir partagé entre la Chine et le Cambodge» comporte quatre points particuliers, à savoir :

1. Le contenu des plans d’action…

…a été transmis à toutes les administrations des deux pays. Les plans d’action couvrent 31 mesures dans cinq domaines : politique, sécurité, économie, population et coopération multilatérale.

2. En ce qui concerne le secteur des personnes…

…nous nous concentrons sur les contacts entre les personnes, la promotion du tourisme et de la culture, la création d’emplois, la formation professionnelle, la santé des enfants et la protection sociale. Dans le secteur du riz, nous travaillons à exporter du riz dans les limites du quota convenu, à renforcer la coopération dans les domaines de la plantation, de la transformation, du stockage et du transport du riz, du maïs, du caoutchouc et du manioc.

3. Le Cambodge et la Chine se concentrent sur les échanges bilatéraux…

…et partagent des connaissances en matière de gouvernance. La Chine s’engage à respecter l’indépendance, la souveraineté et l’intégrité territoriale du Cambodge ; adhère aux principes de non-ingérence dans les affaires intérieures du Cambodge ; et soutient les voies de développement adaptées au royaume. Le Cambodge et la Chine approfondiront leur coopération en matière d’application de la loi ; assureront le processus de construction de la ceinture et la route ; protégeront la sécurité, la stabilité et le développement des deux pays.

4. le Cambodge et la Chine encourageront la coopération multilatérale…

…telle que le Sommet Asie-Europe, l’Organisation de coopération de Shanghai et les Nations Unies pour contribuer à la paix et au développement ; promouvoir davantage les liens entre l’ASEAN et la Chine en créant une “communauté de destin commun”; protéger le système commercial multilatéral ; et promouvoir des relations diplomatiques fondées sur le respect mutuel, la justice et l’égalité.

L’Ambassadeur a souligné que la signature du «Plan d’action 2019-2023 pour la mise en place d’une communauté d’avenir partagé entre le Cambodge et la Chine» contribuerait à renforcer les relations entre le Cambodge et la Chine et favoriserait la confiance dans la coopération avec les pays voisins dans un esprit communautaire.

Haut de page