Commerce : Les exportations de riz cambodgien vers la Chine augmentent

Les exportations de riz cambodgien vers la Chine ont augmenté après que l’Union européenne (UE) ait imposé des droits de douane sur le riz provenant du royaume, indique un rapport de la Banque mondiale publié ce lundi.

Les exportations de riz du Cambodge vers la Chine augmentent
Les exportations de riz du Cambodge vers la Chine augmentent. Photographie ELI (cc)

En janvier, l’Union européenne a imposé des droits de douane pendant trois ans sur les importations de riz cambodgien afin de limiter l’augmentation des importations de riz en provenance du royaume et de protéger les producteurs européens. L’UE a rétabli les droits de douane normaux de 175 euros par tonne la première année, en les ramenant progressivement à 150 euros par tonne la deuxième année et à 125 euros par tonne la troisième année.

“En conséquence, en février 2019, les exportations de riz blanchi du Cambodge vers l’UE n’ont atteint que 10 080 tonnes, soit une baisse de 57,8% par rapport à février 2018”, affirme la Banque mondiale dans son Bulletin d’actualité économique du Cambodge.

Selon le rapport, “globalement, la baisse des exportations de riz du Cambodge vers l’UE a été plus que compensée par l’augmentation des exportations de riz du pays sur le marché chinois. “Sur la même période, les exportations de riz cambodgien sur le marché chinois ont augmenté de 45,6%. Le rapport indique également qu’en 2018, les exportations de riz usiné du Cambodge vers la Chine ont atteint 170 154 tonnes, soit 27% du total des exportations de riz usiné.

Les données officielles indiquent que le Cambodge a généré 413,5 millions de dollars US de ses exportations de riz blanchi en 2018.

Haut de page