AEKI ENSEMBLE : Echange musical entre la Finlande et le Cambodge

Un groupe de trois étudiants en Master venant de Finlande : Antoine Flores Garcia, Sara Aratake et Hsin Di Shih respectivement joueur de saxophone, clarinette et violon, sont venus au Cambodge afin de partager leur passion de la musique.

Antoine Flores Garcia, Sara Aratake et Hsin Di Shih
Antoine Flores Garcia, Sara Aratake et Hsin Di Shih

Il y a dix mois, ces trois amis passionnés par la musique et les voyages ont eu l’idée de monter un projet consistant à partir dans un pays étranger afin de partager leur musique. N’ayant jamais mis les pieds au Cambodge mais étant très intéressés par la culture du pays, le groupe de trois musiciens a donc naturellement choisi le royaume comme destination.

Une compositrice Cambodgienne qu’ils ont contacté, Bosba Panh, a accepté de leur écrire une partition pour soutenir le projet. Ils ont eu l’occasion de jouer cette partition à l’Université Royale des Beaux Arts de Phnom Penh devant des étudiants.

Durant ce séjour de deux semaines,les étudiants ont également proposé des conférences dans plusieurs écoles et universités à Phnom Penh mais aussi à Siem Reap. Ils sont notamment intervenus à l’Université Royale des Beaux Arts de Phnom Penh et à la Soundskool Music de Siem Reap. Ils ont donc donné des cours de musique à des étudiants de l’université basé sur leurs instruments (clarinette, violon et saxophone) qui sont moins fréquents au Cambodge.

AEKI ENSEMBLE : Echange musical entre la Finlande et le Cambodge
AEKI ENSEMBLE : Echange musical entre la Finlande et le Cambodge

En marge de ce projet, ils ont également fait un peu d’humanitaire en apportant de Finlande des instruments de musique qui ne servaient plus là-bas. Ils ont distribué ces instruments dans les écoles et universités dans le besoin.  Pour les trois musiciens, le Cambodge a été un réel coup de cœur, ils ont été touchés aussi bien par la culture du pays que par la gentillesse et l’accueil des Cambodgiens.

D’après eux, ils ont certes appris des choses aux étudiants, mais ils ont surtout appris beaucoup des étudiants qui leur ont transmis une culture qu’ils ne connaissaient pas. C’est avec des souvenirs pleins la tête et un enrichissement certain tant au niveau culturel que personnel que ces trois étudiants retournent en Finlande, prêts à faire partager autour d’eux cette expérience.

Par Eva Marcadé

Haut de page