Transports : Le ministère des Travaux publics et la Royal Railway invités à collaborer…

Le ministère des Travaux publics et des Transports est encouragé à collaborer avec la Royal Railway, l’une des sociétés du Royal Group, afin d’améliorer les services ferroviaires du pays.

Transports : Le ministère des Travaux publics et la Royal Railway invités à collaborer...
Transports : Le ministère des Travaux publics et la Royal Railway invités à collaborer…

Lors de la cérémonie de remise des certificats de fin d’études aux diplômés de l’Institut Vanda à Phnom Penh, le Premier ministre Hun Sen a précisé qu’il n’était pas possible de retirer immédiatement la direction des chemins de fer sans penser à la période de transition et aux centaines d’employés travaillant pour la Royal Railway.

« Je n’étais peut-être pas clair sur le problème. Hier, j’ai demandé au ministère des Travaux publics et des Transports de réaffirmer notre engagement de réforme en faveur de la modernisation de nos services de chemin de fer, mais cela ne peut se faire en un seul jour, alors que nous venons de reprendre nos deux lignes ferroviaires : la Ligne du Nord et la Ligne du Sud », a-t-il ajouté.

A rappeler que le 29 mars dernier, différents médias ont rapporté que le gouvernement royal a, lors du 18e Forum gouvernement-secteur privé, décidé de retirer la concession exclusive des services ferroviaires de la Royal Railway et de la placer sous la direction temporaire du ministère des Travaux publics et des Transports.

Actuellement, le Cambodge dispose de deux lignes ferroviaires : la Ligne du Nord de 386 km de long de Phnom Penh à Poïpet et la Ligne du Sud de 256 km de long de Phnom Penh à Sihanouk-ville.

Avec C. Nika – AKP Phnom Penh, avril 2019 —

Haut de page